Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Une Australienne souffre d’un trouble qui la pousse à l’infidélité

Publié par Nicolas F le 20 Nov 2021 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

« Ce n’est pas de ma faute, je suis malade », voilà une bonne réponse à donner à votre moitié qui vous reprocherait des infidélités. C’est le genre de réponses que pourrait donner Kanika Batra, une Australienne qui souffre d’un trouble qui serait la cause de son infidélité chronique.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Et si l’on pouvait démasquer l’infidélité dans la main des gens ?

La suite après cette vidéo

Le manque de confiance en soi est une des raisons qui explique l’infidélité

Kanika Batra, 26 ans, originaire de Sydney, souffre d’un trouble de la personnalité narcissique. Les personnes atteintes de ce trouble sont en constante recherche d’assurance auprès d’autrui. Recevoir de la reconnaissance des autres, des compliments ou des messages d’approbation leur permet de prendre confiance. Pour Kanika Batra, ce trouble lui permet aussi de justifier son comportement volage. C’est aussi ce besoin de validation constant qui l’a poussée à devenir influenceuse. Gagnante de Miss World Australia, elle avoue que recevoir toutes ces réactions positives cela « flatte énormément les personnes narcissiques ».

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Un homme surprend sa femme infidèle dans une voiture avec un autre homme… ça dégénère !

La validation constante d’autrui a un effet négatif sur la confiance en soi

Le problème est que les commentaires positifs ne font que passer. Leur effet positif « ne dure jamais très longtemps ». Elle avoue aussi avoir « des réactions irrationnelles quand l’apport narcissique s’épuise ». C’est ainsi qu’elle peut en arriver à pousser les limites de la fidélité, en quête de tester son pouvoir de séduction. « Je suis tellement habituée à avoir cette validation extérieure que je ne sais pas comment recevoir cette validation par moi-même ». La jeune femme a expliqué que cette quête de séduction l’a poussée à tromper trois anciens petits amis. « Cela ne me faisait pas culpabiliser. Je ne rentrais pas chez moi en étant incapable de dormir la nuit parce que j’avais trahi quelqu’un. » Aujourd’hui, Kanika est en couple avec Sam. Elle a appris à maitriser ses pulsions et son besoin de reconnaissance grâce à un psychologue. « Maintenant je respecte mon partenaire, je comprends que ses besoins doivent aussi être respectés ».

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Infidélité, adultère : Ces stars qui n’ont pas hésité à tromper leur moitié !

elle justifie ses infidélités par un trouble
Crédits : Instagram/kanikabatra

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.