Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

À quel âge les femmes ont-elles le plus d’orgasmes ?

Publié par Claire JONNIER le 21 Déc 2021 à 16:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le meilleur reste à venir… En effet, une étude révèle qu’à partir de 45 ans, les femmes auraient deux fois plus orgasmes que les jeunes générations. En détail, voici donc les résultats qui nous montrent comment prendre notre pied plus souvent avec l’âge.

savez-vous-pourquoi-les-femmes-de-50-ans-ont-plus-dorgasmes-que-les-jeunes-generations

>> À lire aussi : Ces choses que vous ne saviez peut-être pas sur l’orgasme (vidéo)

On privilégie la qualité pour des orgasmes plus fréquents

Une étude menée par, Lovehoney, une enseigne d’accessoires érotiques met en évidence une donnée troublante. En effet, il apparaîtrait qu’à partir de 45 ans, les femmes auraient plus d’orgasmes que les jeunes générations.

Pour cela, ils se sont basés sur 2100 personnes ainsi que sur leurs habitudes en matière de sexe. Finalement, les résultats sont publiés dans le journal anglais The Mirror et ne font aucun doute ! À partir de 45 ans, 63 % des femmes atteignent l’orgasme plus fréquemment que les jeunes générations qui ne sont que 36 %.

La raison est simple, en vieillissant, les femmes seraient moins actives sexuellement et donc, privilégieraient la qualité à la quantité. Par exemple, entre 18 et 25 ans, il apparaîtrait que jeunes femmes auraient en moyenne deux relations sexuelles par semaine, soit le double qu’aux alentours de la quarantaine.

« Les jeunes utilisent le sexe de manière positive pour accroître leur confiance en eux et échapper au stress de la vie moderne. C’est formidable de constater qu’elles ont une vie sexuelle active. Néanmoins, elles ont sûrement des choses à apprendre auprès des femmes plus mûres, en matière de sexualité et d’orgasmes.»

Mieux se connaître pour atteindre l’orgasme

Et l’un des points que met en avant cette étude, c’est de se connaître intimement. En effet, l’étude prouve également que l’épanouissement sexuel passe par des années de pratique et surtout, une bonne connaissance de son corps.

D’ailleurs, pour atteindre l’orgasme plus fréquemment, il serait bénéfique de découvrir de nombreux plaisirs en solitaire afin de mieux cibler son plaisir. Grâce à la pratique de la masturbation, nous aurions tendance à mieux nous connaître et surtout, à mieux apprécier les caresses en fonction des différentes zones érogènes durant le rapport sexuel.

>> À lire aussi : Messieurs, avoir un orgasme par jour vous aiderait à réduire les risques de cancer de la prostate !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0