Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Sexo : découvrez l’axilisme, une pratique sexuelle sans danger populaire chez les jeunes !

Publié par Jessy le 21 Mai 2022 à 19:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les pratiques sexuelles sont diverses. Si certaines sont synonymes de plaisir intense, d’autres sont dangereuses pour la santé. Nous pourrions donner comme exemple l’oculolinctus, une pratique bizarre et non sans conséquences pour votre santé. Mais aujourd’hui, c’est un acte sans danger qu’on vous propose de découvrir : l’axilisme.

Sexo Qu'est-ce que le sexe sensoriel et comment le pratiquer

L’axilisme : une pratique sexuelle centrée sur les aisselles !

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes partagent leurs fantasmes et les pratiques qui les font le plus gémir. C’est d’ailleurs comme ça que l’axilisme est devenue plus populaire chez les jeunes. Et s’il y a des pratiques sexuelles à conseiller, l’axilisme en fait partie car elle est sans danger. Lors de l’acte, il s’agit simplement de venir frotter votre sexe à l’aisselle de votre partenaire.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Comme beaucoup de pratique, elle n’est pas réservée qu’aux couples hétérosexuels. Après les « 4 minutes de préliminaires » conseillés par une sexothérapeute, vous pouvez pratiquer l’axilisme. L’homme, par exemple, devra venir frotter son sexe contre l’aisselle (ouverte ou fermée) de son/sa partenaire. Pour les couples lesbiens, la femme viendra frotter sa vulve contre cette partie du corps. Et si le plaisir est indéniable, c’est parce que l’aisselle est souvent considérée comme « chaude et humide » . Certains assimilent l’axilisme à une « simili-pénétration » .

Sexe : faire pipi après l'amour

Il ne s’agit pas simplement de lécher l’aisselle !

Pendant les préliminaires, de nombreuses personnes aiment lécher l’aisselle de leur partenaire, ou se faire lécher cette partie du corps. Mais l’axilisme va au-delà d’un simple jeu de langue. En effet, c’est une pratique sexuelle qui se fait entre votre sexe et l’aisselle de votre partenaire

. « Les aisselles sont riches en phéromones qui sécrètent une riche quantité d’odeurs et cela met en place l’excitation. C’est aussi un environnement fondamentalement humide, similaire à celui du vagin » expliquait d’ailleurs une sexologue italienne à un média national en 2021. Et si vous souhaitez aller plus loin dans la découverte, on vous propose également d’en apprendre plus sur la position sexuelle du leapfrog.

0