Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Shopping

Amazon vend désormais des médicaments sur ordonnance en ligne !

Publié par Elisa GERLINGER le 18 Nov 2020 à 23:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Amazon a encore frappé fort aux Etats-Unis. Le géant du e-commerce a désormais sa pharmacie en ligne, proposant des médicaments sur ordonnance.

Vêtements, livres, meubles, streaming, produits alimentaires… Amazon est déjà présent sur tous les marchés, sauf un: les médicaments. Aux Etats-Unis, le géant du e-commerce a décidé de mettre en ligne une pharmacie: Amazon Pharmacy. Les clients pourront commander leurs médicaments avec ordonnance directement sur internet. « Alors que de plus en plus de gens cherchent à faire leurs courses du quotidien depuis leur domicile, la pharmacie est un ajout important et nécessaire à la boutique en ligne Amazon » , a déclaré dans un communiqué Doug Herrington, responsable des services aux clients en Amérique du Nord.

Acheter ses médicaments sur Amazon

Une initiative qui ne pourra faire qu’augmenter le chiffre d’affaires déjà exorbitant de l’entreprise. Amazon pourrait donc s’approprier des parts du marché dans ce secteur. Une proposition loin d’être anodine puisque cela évite aux personnes de se déplacer en pharmacie en période de crise sanitaire et de confinement. Les médecins pourront directement envoyer l’ordonnance des patients à Amazon Pharmacy.

Les internautes pourront enregistrer les informations de leur assurance-santé sur un profil sécurisé. Cela leur permettra de comparer les différences de prix en fonction de leur assurance. Pour séduire ses clients, le groupe va proposer la livraison gratuite des médicaments en deux jours ainsi que des rabais quand ils paieront certains médicaments sans assurance. Cependant, l’entreprise précise qu’elle ne livrera pas certains médicaments, comme ceux à base d’opiacés.

Une concurrence aux pharmacies

Pour Craig Garthwaite, professeur à l’école de business de Northwestern University, « ce lancement d’Amazon représente une menace significative pour les officines physiques de pharmacie. Ces comptoirs de pharmacie doivent désormais offrir plus qu’un accès aux médicaments prescrits ». L’entrée d’Amazon sur le marché des médicaments pourrait donc être nuisible aux pharmacies réelles. Cette initiative risque également de faire réagir le personnel de santé.

A lire aussi: Amazon : cette déclaration qui fait scandale en plein confinement

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER