Le Bon Coin : cette TERRIBLE arnaque sévit sur le site… soyez très vigilants !

Publié par le le 17 Nov 2020

Le Bon Coin est le site idéal pour vendre les objets dont on ne se sert plus, voire même trouver le logement de ses rêves. Malheureusement, le site n’échappe pas aux arnaques puisque les escrocs sont présents sur toutes les pages. C’est le cas de la vente de Pierre Bresson, qui ne s’est pas déroulée comme prévu.

Arnaque sur le bon coin

>>> À lire aussi : Déçu et déprimé, un homme met une annonce hilarante en ligne !

Nouvelle arnaque sur Le Bon Coin

Souhaitant vendre son synthétiseur d’une valeur de 1 500 euros, Pierre Bresson s’empresse de créer une annonce sur Le Bon Coin. Cet habitant de Besançon a rapidement trouvé un acheteur qui s’est avéré être un escroc. Pourtant habitué à vendre sur le site, il partage le mode opératoire afin d’éviter qu’une arnaque similaire ne se produise.

Le vendeur indique avoir communiqué par SMS et accepte participer aux frais d’envoi sur Paris. Il reçoit rapidement un mail de confirmation du paiement sur PayPal et ne s’inquiète de rien puisque tout semble conforme. Après l’avoir envoyé par Chronopost le 22 octobre, il reçoit un message suspicieux de la part de l’acheteur le lendemain. Ce dernier lui demande de verser 250 € pour pouvoir recevoir les 1 500 demandés.

>>> À lire aussi : Ce phénomène très inquiétant qui explose sur Le Bon Coin

Un groupe d’escrocs présents sur Le Bon Coin

Pris au piège, Pierre Bresson ne verse pas la somme demandée et cherche à stopper l’envoi de son colis. Il indique : “J’ai alerté Chronopost à 10 h 30. Le paquet était livré 1 h 30 plus tard. Je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas été écouté.” Ce malentendu lui a fait perdre l’argent ainsi que le piano.

Suite à cette arnaque sur Le Bon Coin, il se rend compte qu’il n’est pas le seul à avoir été dupé et décide de porter plainte à la police. “Les enquêteurs ont étudié les preuves que je leur apportais et, grâce au numéro du soi-disant acheteur, sont remontés jusqu’à un réseau africain en Côte d’Ivoire”, dévoile-t-il. En réalité, le mail de confirmation était un faux et n’a pas pu récupérer l’argent présent sur PayPal et encore moins le remboursement des frais d’expédition de Chronopost.

>>> À lire aussi : Top 100 des pires annonces vues sur Le Bon Coin !

Source : L’Est Républicain
Publié par le le 17 Nov 2020
0