Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Va-t-on vers un confinement de 18 mois ? C’est ce que recommande un épidémiologiste

Publié par Justine le 03 Avr 2020 à 16:03

En confinement depuis début mars, les Français commencent à se demander quand ce cauchemar va prendre fin. Un prestigieux épidémiologiste conseille de mettre en place un confinement de 18 mois !

Vers un confinement de 18 mois ?

>>> À lire aussi : Coronavirus : « Tuez-les » : la solution radicale de ce président pour ceux qui ne respectent pas le confinement

Le confinement de 18 mois va-t-il devenir réalité ?

Le Coronavirus apparu en janvier, n’a toujours pas terminé son passage désastreux autour du globe. En l’attente d’un vaccin, Neil Ferguson, un épidémiologiste britannique s’est penché sur la question du confinement rapporte l’Express.

Spécialiste de la modélisation de propagation des virus, il contredit en tout point l’hypothèse de Boris Johnson qui consiste à immuniser en masse. C’est son rapport du 16 mars qui a fait changer les choses au Royaume-Uni. Il expliquait que le pays risquait de subir de graves pertes (250 000 morts) en mettant à mal le système de santé.

Pour lui, il est clair qu’en l’attente d’un remède, un confinement de 18 mois s’impose !

>>> À lire aussi : Confinement : enfin une attestation de déplacement disponible sur smartphone !

Les bienfaits d’un confinement de 18 mois

Atteint du Coronavirus, Neil Ferguson estime qu’un confinement de 18 mois permettrait d’endiguer le virus. Il s’agit selon lui, de la seule solution pour faire face au virus sans subir trop de pertes. En effet, isoler que les malades ne permet pas de freiner la progression du virus, puisque des personnes sont asymptomatiques (c’est-à-dire qu’elles ont les symptômes du Coronavirus, mais ne les déclenchent pas et sont très contagieuses).

Il justifie sa théorie en expliquant qu’un tiers des contaminations se fait à la maison entre les membres d’un même foyer, un tiers à l’école et au bureau et un dernier tiers dans les lieux communs (bars et restaurants notamment).

>>> À lire aussi : Pendant le confinement, elle arrêtent de se laver les cheveux : tout savoir sur la cure de sébum !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.