Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Confinement : un nouveau motif de déplacement est désormais autorisé… et il va en réjouir plus d’un !

Publié par Manon CAPELLE le 13 Avr 2020 à 11:34

Dès jeudi prochain, vous pourrez vous rendre dans un refuge pour adopter un animal. Toutefois, vous aurez toujours besoin d’une attestation délivrée par la SPA et une autre attestation de déplacement dérogatoire valide sous un motif spécial.

adoption animaux déplacements

>>> À lire aussi : Confinement : Il promène un drôle de chien pour pouvoir sortir !

Les déplacements sont autorisés pour l’adoption d’animaux

Le président de la SPA, Jacques-Charles Fombonne, alertait qu’après trois semaines de confinement, « on compte 5000 animaux dans nos refuges pour une capacité de 6800. Il nous reste 1800 places ce qui correspond à 15 jours d’activité. »

De ce fait, la SPA a alerté le gouvernement sur les risques de saturation des refuges. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré « qu’une tolérance sera accordée concernant les déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge » à compter du jeudi 16 avril.

La société de protection des animaux a fait la demande auprès de l’exécutif, après que les refuges aient fermés de ses portes au public à cause de l’épidémie de coronavirus. Le ministère de l’Intérieur a mis en place des « règles strictes. » 

>>> À lire aussi : Trouvez l’intrus dans ces 25 photos hilarantes !

Il vous faudra deux attestations de sortie

L’animal devra être choisi sur le site internet de la SPA. Ensuite, un rendez-vous précis sera fixé et le refuge émettra une attestation dématérialisée indiquant l’horaire de rendez-vous.

En allant au rendez-vous, le candidat à l’adoption devra se déplacer seul et être muni d’une attestation de déplacement dérogatoire pour « motif familial impérieux », en plus de l’attestation fournie par la SPA. 

Christophe Castaner a expliqué : « Pleinement engagé pour la cause du bien-être animal, le gouvernement a entendu l’appel de la SPA. Nous avons eu à coeur, immédiatement, de trouver une solution responsable. […] Elle va permettre le respect des règles sanitaires et de sauver la vie de nombreux animaux. »

>>> À lire aussi : L’explosion d’un cachalot à la dynamite : le flop à éviter en période de crise du coronavirus

Source : 20 Minutes

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.