Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

« Je rends ma blouse » : une infirmière qui refuse de se faire vacciner provoque un véritable buzz avec sa vidéo !

Publié par Justine le 14 Juil 2021 à 23:34

Lundi 12 juillet, Emmanuel Macron a pris la parole quant à la recrudescence de cas à cause du variant Delta. Le chef de l’État a annoncé le vaccin obligatoire pour les soignants dont « tous ceux au contact des personnes fragiles » et l’extension du pass sanitaire. Découvrez la réponse d’une infirmière qui ne souhaite pas se faire vacciner dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : Vaccination obligatoire des soignants : Olivier Véran annonce de lourdes sanctions pour les réfractaires

Elle refuse le vaccin obligatoire

Suite aux annonces faites par Emmanuel Macron, de nombreuses voix se sont élevées, notamment sur les réseaux sociaux. C’est le cas de Laura, une infirmière de 35 ans qui ne souhaite pas se faire vacciner préférant avoir du recul sur le vaccin.

C’est dans une vidéo Tik Tok qui a atteint 2,6 millions de vues en moins de 24 heures, que l’infirmière dans une structure pour enfants lourdement handicapés fait éclater sa colère : « Il n’y aura plus d’infirmières, plus d’aides-soignants, plus rien ! ». Excédée, elle ajoute « Je rends ma blouse, j’en ai ras le bol ».

>>> À lire aussi : Bientôt une troisième dose pour faire face au variant Delta ?

Le vaccin obligatoire va-t-il causer la démission des soignants ?

Laura revient sur cette injustice : « On nous enlève notre salaire, il y en a même qui ont proposé des peines de prison si nous ne nous faisons pas vacciner ». Arrêtée depuis plusieurs mois à cause d’une blessure de fatigue, la maman de 2 enfants ne supporte plus les conditions de travail et le manque de reconnaissance.

Si les soignants ne sont pas vaccinés avant le 15 septembre, ils risquent une mise à pied sans salaire. C’est pourquoi elle craint une vague de départ : « Vous vous soignerez tous seuls, vous allez mettre votre sonde urinaire tout seul (…) parce qu’il n’y aura plus d’infirmière, plus d’aide-soignant, plus rien ! ». 

Pour rappel, le vaccin obligatoire concerne « tous les personnels soignants et non-soignants des hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, établissements pour personnes en situation de handicap » et « tous les professionnels ou bénévoles qui travaillent au contact des personnes âgées ou fragiles y compris à domicile ».

>>> À lire aussi : Covid-19 : le mois de septembre pourrait être le pire de tous

Source : Le Figaro

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.