Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Inflation : ces photos prises dans des supermarchés sont choquantes

Publié par Elodie GD le 10 Mar 2023 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Aux grands maux les grands remèdes. Face à la multiplication des vols dus à l’inflation, certains supermarchés ont pris des décisions radicales. Parmi elles, le durcissement des mesures de sécurité. Un choix qui prend des proportions à peine croyables chez certains distributeurs.

>> A lire aussi : Cyril Hanouna : Son étonnante idée pour aider les Français face à l’inflation

Des supermarchés aux mesures radicales

Tout a commencé avec la photo d’un pot de miel. Un pot de miel, tout ce qu’il y a de plus banal, photographié dans les rayons d’un supermarché. Pourtant, la diffusion de cette image a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Pour cause : le pot de miel en question était entouré d’un antivol. Fait étrange pour un produit vendu à seulement 4 euros le pot dans les magasins britanniques de la chaîne Tesco.

Au fil des jours, plusieurs photos similaires ont fuité sur les réseaux sociaux et dans les médias. Sur ces images, on pouvait voir des boîtes de lait en poudre ou encore du fromage équipés du même dispositif. Et ce, également dans des enseignes britanniques. Un phénomène révélateur d’une problématique bien plus profonde qu’il n’y parait.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
« La flambée des prix alimentaires a contraint les supermarchés à placer des étiquettes de sécurité électroniques antivol sur des articles normalement non étiquetés. Voici une photo de fromage cheddar étiqueté dans un point de vente Aldi à Wolverhampton« 

>> A lire aussi : « J’ai honte » : Le témoignage choc d’une mère de famille qui ne s’en sort pas à cause de l’inflation

Une augmentation des vols à l’étalage

En effet, tout comme les autres habitants de l’Europe, les Britanniques ne sont pas épargnés par l’inflation. Outre Manche, les prix des biens alimentaires ont augmenté de 17% au début de l’année. Une tendance qui a entraîné une augmentation significative des vols à l’étalage. Un fléau que les enseignes ont décidé de combattre grâce à ces dispositifs d’antivols. Des antivols qui ne peuvent être retirés que par des salariés du supermarché.

Inflation

D’autres enseignes ont pris des mesures plus radicales. Ainsi, les usagers ne retrouvent plus certains articles en rayons. C’est le cas dans ce magasin de Glasgow, en Écosse, où les gérants ont pris la décision de retirer la viande des rayons frais. Une solution provisoire pour laquelle ils ont opté, le temps de recevoir un stock d’antivols.

Et si les antivols sur les denrées alimentaires ont fait leur apparition depuis 2022, le phénomène risque de prendre encore plus d’ampleur avec l’inflation actuelle.

>> A lire aussi : Panier anti-inflation : Délais, produits concernés… Comment fonctionne ce dispositif ?