Le Pape François prend une position historique pour les couples homosexuels !

Publié par Justine le 22 Oct 2020

Un documentaire présenté à la Fête du cinéma de Rome dévoile la position du Pape François sur les couples gays. Contrairement à ses prédécesseurs, le souverain pontife argentin défend l’union civile des couples homosexuels. Découvrez ses déclarations dans la suite de l’article.

Pape François

Korea.net / Korean Culture and Information Service

>>> À lire aussi : Le Pape François demande aux parents d’aimer leurs enfants gays comme ils sont 

Le Pape François défend « l’union civile » des personnes homosexuelles

Dans le documentaire intitulé Francesco présenté mercredi à la Fête du cinéma de Rome, le Pape François a explicitement défendu le droit des couples gays de vivre en « union civile ». « Les personnes homosexuelles ont le droit d’être en famille. Ce sont des enfants de Dieu, elles ont le droit à une famille. On ne peut évincer personne d’une famille, ni lui faire la vie impossible à cause de cela. Ce que nous devons faire, c’est une loi d’union civile, elles ont le droit d’être légalement protégées. J’ai défendu cela », justifie le souverain pontife.

Cette déclaration est une grande avancée pour les unions homosexuelles, même si le pape reste fermement opposé à leur mariage. C’est dans un livre d’entretiens de Dominique Wolton, publié en 2017, qu’il avait mis les choses au clair : « Disons les choses comme elles sont : le mariage c’est un homme et une femme. C’est le terme précis. Appelons l’union du même sexe ‘union civile' ».

>>> À lire aussi : Coronavirus : pour certains leaders religieux : le Covid-19 est une punition contre les homosexuels !

Pape François s’oppose à ses prédécesseurs

Pour autant, le Pape François est le premier à tenir ses propos contrairement à ses prédécesseurs. On se souvient de sa phrase devenue célèbre : « Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger ? », prononcée lors de sa première conférence de presse en 2013. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une nette avancée par rapport au document officiel de la Congrégation pour la doctrine de la foi de 2003 rédigé par le futur pape Benoît XVI, relève L’Express. Ce document s’opposait à « une reconnaissance juridique des unions homosexuelles ».

Ce dernier affirmait que « Reconnaître légalement les unions homosexuelles ou les assimiler au mariage, signifierait non seulement approuver un comportement déviant, et par conséquent en faire un modèle dans la société actuelle, mais aussi masquer des valeurs fondamentales qui appartiennent au patrimoine commun de l’humanité ». Une grande avancée donc.

>>> À lire aussi : Une Youtubeuse très connue dévoile qu’elle est transgenre !

0