Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : Ces deux départements français demandent un test négatif pour les voyageurs !

Publié par Colin le 14 Déc 2020 à 19:45

Samedi 12 décembre, le préfet de Corse a annoncé que toutes les personnes souhaitant se rendre en Corse pour les fêtes de fin d’année devront se faire tester.

corse

A lire aussi : Déconfinement : Ce qui va changer sur l’attestation dès demain !

La Corse demande un test négatif  aux voyageurs

Les Français qui souhaitent passer le réveillon et la Saint Sylvestre en Corse, en Haute-Corse comme en Corse-du-Sud, devront présenter un test négatif au Covid-19 réalisé 72h avant le départ. Cette mesure prend effet le 19 décembre et sera en place jusqu’au 8 janvier. Les personnes de plus de 11 ans auront le choix : un test PCR ou antigénique ont affirmé le préfet, Pascal Lelarge, et la directrice générale de l’agence régionale de santé (ARS) de Corse, Marie-Hélène Lecenne, lors d’une conférence de presse à Ajaccio.

Ces mesures ont été prises après une consultation avec les acteurs locaux. Le préfet ne veut pas que les tests soient un obstacle aux voyageurs « Cette obligation va consister à réaliser un test dans les soixante-douze heures avant l’embarquement. Nous considérons que la très grande disponibilité de tests, que ce soit PCR ou antigéniques, ne doit pas poser de difficultés aux visiteurs ».

Pour éviter un rebond de l’épidémie face à l’afflux de voyageurs continentaux

Des contrôles seront organisés dans les ports et les aéroports, mais les compagnies aériennes ou fluviales ne pourront demander aux voyageurs un test aux voyageurs. Les passagers devront alors remplir une attestation sur l’honneur avant d’embarquer. Les voyageurs devront être muni d’un justificatif déclare le préfet : « Les personnes devront avoir sur elles et pouvoir présenter, en cas de contrôle de police, un justificatif du laboratoire ou de la pharmacie prouvant qu’ils ont passé le test ». 

Toute personne ne pouvant présenter un justificatif risquera une amende de 135 euros. Cependant ces contrôles ne pourront pas refuser l’embarquement à un passager.  La Corse, ou le taux d’incidence du virus est faible, cherche à éviter un rebond de l’épidémie, 49 personnes sont décédés du Covid-19 depuis septembre.

A lire aussi : Coronavirus : Ce rapport accablant qui prouve que l’OMS a caché des choses…

Sources : Le Monde 

0