Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Impôts : attention, surveillez bien votre compte en banque aujourd’hui !

Publié par Manon CAPELLE le 25 Sep 2020 à 15:54

Ce vendredi, l’administration fiscale va procéder aux prélèvements d’impôt sur les comptes bancaires des contribuables qui n’ont pas été prélevé à la source l’an dernier. Faites-vous partie des contribuables concernés?

administration fiscale prélèvement source contribuables

>>> À lire aussi : La fiche de paie d’un joueur du PSG dévoilée sur les réseaux sociaux ! (vidéo)

Les prélèvements d’impôt auront lieu ce vendredi 25 septembre

L’administration fiscale va prélever un certain montant aux contribuables ce vendredi. Vous êtes concernés si « par exemple, vous n’avez pas assez payé au titre du prélèvement à la source en 2019 ou si vous avez bénéficié d’une avance de réductions ou de crédits d’impôt trop importante en janvier 2020″, souligne le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

Ainsi, si vos montants prélevés sur vos salaires lors de 2019 ont été inférieurs à l’impôt dû l’an passé. Il peut aussi s’agir d’une hausse de salaire survenue l’an dernier sans que vous ayez demandé à modifier votre taux de prélèvement.

D’autant plus que le calcul de l’impôt sur le revenu est complexe. Le prélèvement à la source n’empêche pas les régularisations à la hausse ou à la baisse sur l’année suivante. Cet ajustement n’intervient que l’année suivante, lorsque l’administration fiscale a traité la déclaration de revenu.

>>> À lire aussi : Bonus fiscal Coluche : il peut considérablement faire baisser vos impôts !

Un unique prélèvement si le montant est inférieur à 300 euros

Si vous êtes concernés, le montant sera prélevé sur le compte bancaire que vous avez déclaré à l’administration. Ainsi, si le montant à régler est inférieur ou égal à 300 euros, il sera prélevé en une fois ce vendredi 25 septembre. Toutefois, s’il est supérieur à 300 euros, il sera prélevé en quatre fois : ce 25 septembre, le 26 octobre, le 26 novembre et le 28 décembre.

Pour savoir ce qu’il en est de votre situation, vous devez consulter votre avis d’imposition. La « somme qu’il vous reste à payer » est alors mentionnée en haut à droite, si c’est le cas. Aussi, il est également précisé dessous la date à laquelle vous serez prélevé.