Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Un site pour adultes dévoile le top 10 des recherches des Français et c’est choquant !

Publié par Églantine le 16 Juil 2019 à 22:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La plateforme de films pour adultes, XHamster, a révélé les recherches des Français sur son site. Ce classement révèle l’image hypersexualisée qu’ont la plupart des Français sur les femmes.

Voyeur, Clara Morgane ou encore arabe ? Pour la Fête Nationale, le célèbre site pornographique, XHamster, a diffusé le classement des termes les plus recherchés par les Français sur son site. Ce classement a beaucoup choqué les internautes et n’a pas manqué de faire réagir.

 

>>> À lire en plus : Porno féministe : la réalisatrice de X, Olympe de G, va tourner un film sur la dernière fois d’une septuagénaire

La pornographie ou une vision de la femme comme objet sexuel

Comptant plus de 10 millions de membres, XHamster est le troisième site pornographique le plus connu, après XVideos et Pornhub. Sur son compte Twitter, la plateforme a dévoilé le premier mot recherché par les Français : beurette, un terme péjoratif désignant les femmes françaises dont la famille est originaire du Maghreb et d’Afrique du Nord. Les mots « arabe » et « marocaine » se retrouvent, respectivement, en 7e et 8e place ; amenant à une hypersexualisation de la femme maghrébine. « Française » et « voyeur » se retrouvent « sur le podium » et les insultes « salope » et « pute » se situent juste derrière, engendrant une cristallisation des insultes sexistes, qui revient à une humiliation de la femme vis-à-vis de sa vie sexuelle. Ancienne actrice mythique de X et chroniqueuse télé maintenant, Clara Morgane se situe toujours dans le classement, même après avoir arrêté sa carrière il y a 17 ans.

En 2015, Le Monde précisait que les recherches de films phonographiques liées à la nationalité étaient les plus en vogue et que le mot « français » était affiché dans plusieurs titres « pour générer un maximum de clics. »

Abonnez vous à la Newsletter TDN

>>> À lire en plus : Découvrez ce sextoy non genré qui peut aussi bien satisfaire les hommes que les femmes !

Le mot « viol » se retrouve dans ce classement

Le plus choquant dans ce classement est la catégorie « viol » qui se trouve en 9e position. Depuis plusieurs années, les sexologues se rendent compte que le « fantasme du viol » se répand et peut dangereusement se banaliser. Étant considéré comme un crime, le viol est pourtant un fantasme chez les hommes comme chez les femmes selon la psychanalyste, Sophie Cadalen. Pour tenter d’expliquer ce fantasme mais surtout de ne pas le légitimer, la spécialiste raconte que « cela n’a rien à voir avec la réalité d’un viol. C’est une mise en scène de l’élan d’être dépossédé de soi. On voudrait que l’autre aille nous chercher là où on ne sait pas que l’on est, qu’il nous révèle. » Face à ce classement choquant, les internautes n’ont pas manqué de réagir : « Ca me dégoûte comment les maghrébines sont sexualisées » , « viol mais…. qu’est-ce qui tourne pas rond ? » ou encore « les gens qui aiment regarder des viols vous avez de gros problèmes. »

Chaque année, 16% des femmes subissent des viols et/ou des tentatives, soit environ 90 000 femmes et seulement 10%  portent plainte. Selon le Code pénal, le viol est puni de quinze ans de réclusion criminelle.

>>> À lire en plus : « Je suis épuisée et terrorisée » : le collectif féministe, Paye Ta Shnek, prend fin après sept années à dénoncer le sexisme