Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Mais pourquoi N’Golo Kanté roule-t-il toujours en Mini ?

Publié par Maxime le 17 Août 2019 à 17:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il est à l’opposé des stéréotypes entourant habituellement les footballeurs professionnels. Champion du monde avec l’équipe de France en Russie l’été dernier, double champion d’Angleterre avec Leicester puis Chelsea, N’Golo Kanté est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs milieux de terrains de la planète.

La suite après cette publicité

Sous contrat avec Chelsea jusqu’en 2023, le chouchou du public français toucherait près de 17 millions d’euros par an. Mais celui qui « est petit, gentil et qui a stoppé Léo Messi » dixit la chanson devenue l’un des hymnes des Bleus au Mondial, ne tombe pas pour autant dans le luxe et le gaspillage à tout va. En témoigne sa voiture, une simple Mini qu’il conduit depuis 2015.

Kante Mini

>>>À lire aussi : Les surnoms les plus fous des joueurs de l’équipe de France

La suite après cette vidéo

Il est petit, il est gentil, il roule dans une Mini

La suite après cette publicité

Débarqué en Angleterre à l’âge de 24 ans à Leicester, N’Golo Kanté a dû s’adapter aux véhicules britanniques et la fameuse conduite à gauche. Alors pour ses premiers pas au Royaume-Uni, l’ancien caennais s’est acheté une modeste Mini, véhicule iconique de l’autre côté de la Manche. « Je conduis une Mini. C’est la voiture que j’ai achetée quand j’étais à Leicester City, ma première voiture en Angleterre. Une personne m’a parlé de cette marque, je l’ai essayée, j’ai aimé et je l’ai achetée » confiait-il dans une interview accordée à la BBC en mars 2018.

>>>À lire aussi : Le terrible drame que N’Golo Kanté cache derrière son sourire

La suite après cette publicité

N’imaginez même pas N’Golo Kanté frimer au volant d’une voiture de luxe

Au volant de la même Mini depuis désormais quatre ans, N’Golo Kanté ne compte pas changer de véhicule, quand bien même son salaire lui permettrait d’acheter une Ferrari… par semaine. « Je n’ai jamais été ce genre de personne qui aime les grosses voitures. Quand j’étais jeune, je n’ai jamais eu l’ambition d’en avoir une, ça viendra peut-être mais pour l’instant, je suis bien avec ma Mini » expliquait-il dans les colonnes du Parisien. Il n’a donc jamais été question pour lui de dépenser des sommes astronomiques dans un bien qu’il n’a jamais véritablement désiré. De quoi former encore un peu plus la légende tout en humilité et sobriété du milieu de terrain champion du monde.

>>>À lire aussi : Découvrez les diplômes des joueurs de l’équipe de France

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.