Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Tess Ledeux : à seulement 20 ans, elle marque le ski freestyle avec un saut inédit à 1620°

Publié par FJ le 23 Jan 2022 à 11:52
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vous n’avez sans doute pas fini d’entendre parler de Tess Ledeux. Une jeune femme de seulement 20 ans qui vient de réaliser un exploit dans son sport, le ski freestyle. Ce samedi 22 janvier 2022 lors des X Games, la sportive a réussi un saut à 1620° ce qui n’était jamais encore arrivé chez les femmes.

La suite après cette publicité
tess ledeux écrit histoire x games

>>> À lire aussi : Un freestyler skie sur les toits ! (vidéo)

Tess Ledeux, une carrière prometteuse

Vous n’avez pas encore fini de parler de Tess Ledeux. Cette jeune femme de 20 ans originaire est de Savoie. Elle fait parler d’elle depuis plusieurs années maintenant pour ses exploits fous en ski freestyle.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

En ce moment même se déroule les X Games à Aspen aux Etats-Unis et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela aura été la compétition de Tess Ledeux. Et pour cause, ce week-end elle a brillé avec un exploit lors de l’épreuve du Big Air. La jeune femme a réalisé un saut à 1620°, ce qui n’était jamais arrivé chez les femmes.

>>> À lire aussi : Quand Candide Thovex prolonge la saison de ski avec du très lourd en freestyle !

Elle écrase la concurrence

La suite après cette publicité

Un saut salué par les juges qui lui ont attribué la note de 45/50, repartant ainsi avec la moyenne de 94/100 lui permettant de décrocher la médaille d’or.

Une véritable consécration pour la jeune femme mais aussi une belle motivation pour les Jeux Olympiques d’hiver qui se dérouleront dès le 4 février prochain. « C’est la plus belle semaine de ma vie. C’est assez incroyable ce qu’il se passe. Je ne réalise pas trop. J’avais une force incroyable, j’étais hyper confiante… : je n’ai jamais aussi bien skié de ma vie. C’est assez fou, je n’ai pas trop les mots. C’est la première fois que je n’ai rien à dire sur mes runs alors que je suis super exigeante. Je suis vraiment hyper fière... » a-t-elle confié à nos confrères de Ski Chronic quelques minutes après sa victoire.

Une belle revanche pour celle qui a perdu son père l’année dernière à la même période et qui l’avait contrainte au forfait.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Une compétition de descente en baignoire organisée dans une station de ski suisse

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.