Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« N’oubliez jamais mon visage. Il me tuera, il n’a plus peur de la justice » : le témoignage glaçant d’une femme victime de violences conjugales

Publié par FJ le 12 Nov 2020 à 7:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 10 novembre, Jean-Marc Morandini diffusait sur NRJ12 un nouvel épisode de son émission « Crimes ». Ce dernier était consacré aux violences conjugales, et l’un des témoignages est à glacer le sang. Découvrez la séquence en vidéo ci-dessous : 

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Un célèbre rappeur accusé de violences conjugales : son ex compagne dévoile des images

Un fléau qui prend de l’ampleur

La suite après cette publicité

Cela fait plusieurs années maintenant que les citoyens Français tentent de lutter contre les violences conjugales. En effet, de plus en plus de manifestations sont organisées afin d’inciter le gouvernement a protéger les violences dans un couple.

Même si ces dernières touchent les deux sexes, les trois-quarts du temps ce sont les femmes qui sont touchées. Ces dernières ont du mal à se défendre et à partir. Et pour cause, parfois l’amour les rend aveugle et certaines femmes ont peur des représailles et donc n’osent pas quitter le domicile.

Mais malgré toutes les choses mises en place par le gouvernement comme un numéro vert ou des centres pour accueillir les femmes en détresse, le nombre de victimes qui décèdent chaque année est encore trop important.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Paris: Lors d’une intervention pour violences conjugales les policiers font une terrifiante découverte

Un témoignage glaçant

Ce mardi 10 novembre, Crimes diffusait un nouveau numéro de son émission sur NRJ 12. Ce dernier était consacré aux violences conjugales. Une femme est venue témoigner sur le plateau et le moins que l’on puisse dire, c’est que son message est glaçant. Elle s’est dit menacée par son mari actuellement en prison avant d’ajouter :

La suite après cette publicité

« Il va nous tuer. La chose que je suis venue dire sur le plateau, c’est qu’il va nous tuer. Aujourd’hui, je veux que mon visage reste comme marque de ce qu’il va m’arriver. La justice ne m’aide pas. Aujourd’hui, je vais devoir me défendre, défendre mes enfants. N’oubliez jamais mon visage. Il me tuera, il n’a plus peur de la justice ». 

>>> À lire aussi : Violences conjugales : Le sort de ce footballeur fraichement libéré de prison scandalise !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.