Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Léa Salamé autoritaire : Elle donne un ordre à une invitée d’On est en direct et ça ne passe pas (vidéo)

Publié par Mia le 21 Mar 2022 à 17:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce samedi 19 mars 2022, Léa Salamé était présente sur le plateau de Laurent Ruqier dans On est en direct sur France 2. La journaliste recevait une chanteuse, Kimberose, ainsi que le créateur de mode Jean-Paul Gaultier. Le sujet du jour concernait la prochaine campagne du Sidaction. Une belle soirée qui s’annonçait, sauf que Léa Salamé s’est permise de donner un ordre très autoritaire à la jeune chanteuse. L’artiste, comme le public, a été choqué par cette attitude. Voici la scène en vidéo.

>>> A lire aussi : « C’est très violent » : Léa Salamé obligée de stopper le débat entre Eric Zemmour et Yannick Jadot (vidéo)

Léa Salamé se permet de donner un ordre à une invitée

Ce samedi, Léa Salamé a commis un impair journalistique sur le plateau d’On est en direct avec Laurent Ruquier. Alors que cette dernière recevait la jeune artiste et chanteuse Kimberose, la présentatrice s’est montré particulièrement désagréable envers elle. En fait, Kimberose devait interpréter une chanson en direct, On ne change pas de Céline Dion. Cependant, la chanteuse a eu un petit souci de dernière minute. Un bug technique qui l’a obligé à faire demi-tour sur le plateau. Rien de bien méchant, ce sont les aléas du direct.

Enfin, c’était sans compter sur Léa Salamé qui lui lancé un ordre pour qu’elle chante quand même : « Il faut y aller, il faut y aller. Si, si, il faut y aller » , a-t-elle exigé à la chanteuse, vraisemblablement démunie face à ce bug technique. Un ordre envoyé par Léa Salamé à une invitée, voilà qui est inhabituel. D’autant que la jeune chanteuse était peut-être très stressée à cause de cet imprévu. Une éventualité à laquelle la journaliste n’a pas pensé puisqu’elle a continué a poussé Kimberose à chantonner. « Ah pardon, on vous a dit qu’il ne fallait pas chanter ? Si, si ! On attend que vous chantiez… On est en direct, et il y a eu un bug de direct ! » , a-t-elle poursuivi.

Une attitude qu’a très vite repris son compère, Laurent Ruquier : « Hé oh, le respect ! Ce sont des invités, OK Léa ! C’est pas Yannick Jadot, hein ! » . Finalement, Salamé s’est excusé, se rendant compte de son erreur : « Excusez-moi, Kimberose mais c’est parce que c’était prévu. Vous devez chanter. Pardon Kimberose, j’ai très envie de vous entendre. Je suis désolée, pardon de vous avoir donné un ordre. »

Les internautes sont choqués par son comportement

Léa Salamé lance un ordre très autoritaire à une invitée, une dérive qui a fait vriller les internautes. Sur Twitter, il était des dizaines à soulever ce comportement jugé inapproprié. « Léa Salamé qui prend enfin conscience de son d’agressivité » , « Salamé, elle est imbuvable » , peut-on ainsi lire sur les réseaux sociaux.

>>> A lire aussi : « Comment vous me parlez ? » : Echange très musclé entre Gérald Darmanin et Apolline de Malherbe (vidéo)

0