Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« Moi, vous me taxez d’homophobe ? » : Gilles Verdez pète un plomb contre Matthieu Delormeau dans TPMP (vidéo)

Publié par FJ le 02 Déc 2021 à 16:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Matthieu Delormeau et Gilles Verdez étaient présents sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste ce mercredi 1er décembre 2021. Les deux chroniqueurs emblématiques de l’émission sont revenus sur la polémique autour du magazine Têtu.

Bilal Hassani a été censuré dans certains lieux parisiens à cause de cette dernière. Ce qui a créé une vive polémique sur le plateau comme vous pouvez le voir dans la séquence en vidéo ci-dessous.

>>> À lire aussi : « J’ai une arme avec moi, tout le temps » , Matthieu Delormeau fait une révélation choc dans TPMP (vidéo)

Bilal Hassani censuré

C’est une situation inédite que vient de vivre Bilal Hassani. Le finaliste de l’émission Danse avec les Stars était mis à l’honneur dans le magazine Têtu. Spécialisé dans l’actualité LGBT+, ce dernier a décidé de le mettre en couverture du numéro du 24 novembre 2021.

Sur cette dernière, il est représenté avec les cheveux longs, auréolé de lumière et les mains quasi-jointes, presque comme une madone. Mais malheureusement, cette représentation religieuse n’a pas plus à Médiatransports qui gère l’affichage dans les gares SNCF et RATP. L’agence a donc demandé à Têtu de modifier l’apparence, sinon la couverture ne serait pas affichée. Têtu a refusé, le magazine censuré.

>>> À lire aussi : TPMP : Matthieu Delormeau largué après avoir fait un cadeau très cher à son chéri (vidéo)

Matthieu Delormeau et Gilles Verdez se clashent

Un sujet évidemment abordé sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste ce mercredi 1er décembre 2021 avec la présence du rédacteur en chef, Thomas Vampouille. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le débat a été houleux, surtout entre Gilles Verdez et Matthieu Delormeau. 

Pour l’ancien chroniqueur du Mad Mag, c’est très clair : « Les gens qui sont choqués par cette Une, au fond d’eux, il n’y a pas tout simplement un relent d’homophobie ? » .

Une remarque qui a fait bondir Gilles Verdez qui comprend que la Une ait été censurée : « C’est dégue*lasse. Ça, c’est dégue*lasse ! Moi, vous me taxez d’homophobe ? Moi ? Non mais vous êtes fou ! Ça, c’est dégue*lasse, je n’aime pas ça du tout. Retirez ! Retirez ! Moi, homophobe ?! » .

>>> À lire aussi : TPMP : « B*te » , « Cou*lles » … Matthieu Delormeau va trop loin et se fait recadrer par Cyril Hanouna

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0