Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Atteinte d’une maladie rare, elle peut chaque jour avoir un accent différent ! (vidéo)

Publié par Odilon Duval Robert le 19 Juil 2017 à 10:45
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Michaela Armer est une mère de famille comme les autres, à cela près qu’en 2015, elle a été diagnostiquée une maladie très rare appelée FAS ou Foreign Accent Syndrom (Syndrome de l’Accent Etranger en français) qui, en plus de lui causer des troubles de la motricité (elle a du mal à marcher, ses membres peuvent être atteints de tremblements voire même faire des mouvements non sollicités) peut lui donner chaque jour des soucis de la prononciation qui donnent l’impression qu’elle a un accent. 

 

Dans les faits, elle peut se réveiller chaque jour avec un accent étranger qui peut en plus changer à chaque fois. De l’accent polonais à l’accent philippin en passant par le français ou le letton, ça lui pose problème au quotidien. Étonnamment, la plus grosse difficulté qu’elle rencontre est due au racisme de ses pairs qui, la prenant pour une étrangère se permettent les remarques les plus désobligeantes qui soient et refuse de la croire lorsqu’elle leur dit que non, elle n’est pas étrangère mais bien anglaise, comme eux.

La suite après cette publicité
accent

Si elle pensait jusque là qu’un IRM avait causé sa maladie, les médecins lui assurent que ce n’est pas possible, et devant le peu d’informations concernant la maladie (les cas sont très rares), elle va devoir se tourner vers des experts médicaux qui, avec de la chance, pourront l’aider à faire face.  

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.