Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Après l’Air Guitar, les championnats grotesques d’Air Sex où les participants miment des actes sexuels

Publié par Nicolas F le 04 Sep 2017 à 15:52
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Jusqu’où va-t-on aller ? Heureusement que le ridicule ne tue pas ! Certains diront qu’il vaut mieux ça, car ça ne fait de mal à personne. Mais tout de même ! Imaginez votre voisin, votre mère ou un ami qui monte sur une scène, encouragés par les cris des spectateurs et se met à faire l’amour… dans le vide. Inspirés par les concours d’Air Guitar, les concours d’Air Sex font un carton.

 

La suite après cette publicité

Il existe des vrais champions

Cela fait déjà neuf ans que les championnats mondiaux d’Air Sex existent. Mais ils n’ont de mondiaux que le nom, actuellement les compétitions de qualification ont lieu partout aux États-Unis, avant que les vainqueurs se retrouvent ensemble sur scène pour effectuer la manche finale. Et certains prennent ça très au sérieux. Il y a des récidivistes et même des vrais champions, qui sont adulés par leurs fans d’une année à l’autre. Parfois burlesques, drôles ou sexy, chacun a sa méthode.

(Charles Sykes/REX/Shutterstock)

C’est osé et explicite mais jamais pornographique

La suite après cette publicité

Certains participants sont entièrement habillés, alors que d’autres préfèrent se dénuder ou faire un strip-tease. Par contre, personne n’est nu intégralement ! Voici la définition de la discipline, telle qu’on peut la lire sur le programme de la soirée : « Imaginez de l’Air Guitar, mais au lieu de prétendre jouer de la musique ennuyeuse avec des vieux instruments, les participants de l’Air Sex font des rencontres à couper le souffle avec des partenaires invisibles, en n’utilisant rien que l’art du déhanché pubien et une bonne dose d’imagination ».

(Suzanne Cordeiro/Corbis via Getty Images)

(Charles Sykes/REX/Shutterstock)

Une seule règle : tout est faux

L’équipe du festival, qui tourne dans les plus grandes villes américaines, comprend un panel de membres du jury. Ils sont tous des professionnels du milieu du sexe, du spectacle ou du sport, comme des acteurs pornos ou des lutteurs professionnels. Pour ce qui est des règles, c’est assez simple. Presque tout est permis, on a déjà vu un homme et sa mère offrir un spectacle à deux. Par contre, les orgasmes doivent toujours être stimulés. De plus, comme son nom l’indique, tous les objets du désir doivent être invisibles.

La suite après cette publicité

(Charles Sykes/REX/Shutterstock)

(Suzanne Cordeiro/Corbis via Getty Images)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.