Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Cet animal arc-en-ciel est fascinant mais n’essayez même pas de le toucher !

Publié par Nicolas F le 09 Août 2017 à 10:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La suite après cette publicité

Vous allez trouver cela fascinant, pourtant cette merveille de la nature est extrêmement dangereuse. La vessie de mer est bien connue des Brésiliens, mais lorsqu’on la retrouve sur nos plages européennes, on a tendance à vouloir toucher cet animal aux allures de ballon de baudruche arc-en-ciel.

 

(Capture YouTube/Stephan Bako)

On peut toucher avec les yeux

La suite après cette publicité

La galère portugaise ou physalia physalis, aussi appelée vessie de mer, est une colonie de plusieurs polypes qui flotte à la surface grâce à une poche gonflée d’air. C’est ce flotteur multicolore qui attire tant toutes les personnes qui ont l’occasion d’admirer la vessie de mer une fois échouée sur la plage. Mais ce que l’on voit moins facilement, ce sont les filaments de plusieurs mètres de long qui sont extrêmement urticants. Les filaments peuvent mesurer 10 à 50 mètres de long et quiconque pose son pied dessus par inadvertance ou le touche dans l’eau peut tomber en état de choc. Même morte, le pouvoir urticant est encore actif.

Une vessie de mer dessinée dans un livre de découvertes, en 1807 (Wikipedia/Public domain)

(eltipografo)

Admirez ses formidables couleurs et sa forme unique

L’animal qui vit dans les océans Atlantique et Indien se déplace grâce à son flotteur et il est porté par les courants. C’est pour ça qu’il n’est pas rare d’en retrouver échouées sur les pages portugaises, espagnoles ou même françaises. Sous les tropiques, par contre, des zones entières sont à risque, car ils peuvent se déplacer en bancs de plusieurs millions de physalia physalis. Toujours est-il que si vous en croisés, contentez-vous de les admirer, car les toucher serait terriblement dangereux.

La suite après cette publicité

(redbubble.com)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.