Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

« À mort les Français, à mort les blancs » : le bus de campagne de Marine Le Pen violemment attaqué (vidéo)

Publié par Lucas Obin le 07 Fév 2022 à 6:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si d’habitude, les bus caillassés dans Marseille sont plutôt ceux des adversaires mal-aimés de son club de football emblématique, l’exception fait souvent la règle.

Ce vendredi 4 février, un car dans lequel se trouvaient des dizaines de partisans de Marine Le Pen a été pris à partie. Pour l’heure, aucun blessé n’est à déplorer, mais l’état du véhicule ne lui a pas permis de reprendre la route, comme le montre la vidéo qui suit…

>>> A lire aussi : L’incident qui n’a pas été diffusé à la télé pendant le meeting de Marine Le Pen (vidéo)

Un bus du Front National attaqué à Marseille

Cela n’est plus un secret désormais : la ville de Marseille est un terrain dangereux pour les politiques. Après la venue mouvementée d’Eric Zemmour il y a plusieurs semaines, c’est cette fois-ci une autre figure de l’extrême droite qui a vu les siens être chahutés. Et pour cause.

Alors qu’ils se trouvaient dans un bus à l’effigie de Marine Le Pen, des partisans du Front National ont vu leur car se faire caillasser et attaquer par des opposants. Ces derniers devaient partir de Marseille et passer par plusieurs autres villes françaises pour se rendre à Reims. Finalement, ils sont restés, ironie du sort, à bon port.

marine le pen front national bus marseille partisans

>>> A lire aussi : « Et bien profond » : surréaliste ! En déplacement à Marseille, Eric Zemmour échange un doigt d’honneur avec une femme

Marine Le Pen affaiblie ?

Connue pour prendre la défense de ses électeurs, Marine Le Pen semble, cette année, assez affaiblie dans les différents sondages qui peuvent être publiés. Menacée par la montée incessante de la popularité du candidat surprise, Eric Zemmour, elle pourrait perdre de nombreux votants qui, eux, sont tentés de rejoindre le clan du célèbre journaliste politique. Quoi qu’il en soit et quel que soit le parti concerné, les évènements survenus à Marseille restent intolérables.

>>> A lire aussi : Choc dans Zone Interdite : une école musulmane à Marseille où les petites filles sont voilées et séparées des garçons !

0