Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Le capot du moteur d’un Boeing se décroche en plein décollage ! (vidéo)

Publié par Elodie GD le 09 Avr 2024 à 11:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nouvel incident chez Boeing. Un avion de la compagnie Southwest Airlines a vu le capot de son moteur se détacher au moment du décollage. Un incident inquiétant qui a poussé le pilote à rebrousser chemin.

Un avion se crashe à Nashville : cinq personnes perdent la vie Un crash d’avion près d’une autoroute fait 5 morts Un crash d’avion près d’une autoroute fait 5 morts

La suite après cette publicité

Nouvel incident d’un avion Boeing

Pas de répit pour Boeing. Au cours des derniers mois, le constructeur d’avions s’est vu pointer du doigt après plusieurs incidents sur ses avions. Parmi eux, une porte qui se décroche ou encore un pare-brise qui se fissure. Autant d’incidents qui n’ont pas manqué de faire les choux gras de la presse.

Et Boeing n’est pas près de retomber dans l’oubli après ce nouveau couac. Ce 7 avril, c’est le capot du moteur d’un Boeing 737-800 de la compagnie de Southwest Airlines qui s’est envolé au moment du décollage. Une scène pour le moins impressionnante qui a fait le tour des réseaux sociaux.

La suite après cette publicité

L’avion décollait alors de l’aéroport de Denver (USA) et se rendait à Houston.

Avion : un capot se décroche au décollage

Mexique : un homme tué lors d'un atterrissage d'urgence Drame : un avion atterrit en urgence sur une plage et écrase un touriste Drame : un avion atterrit en urgence sur une plage et écrase un touriste

La suite après cette publicité

Pas de blessés à déplorer

Impuissant face au spectacle du capot qui se décroche, le pilote informe la tour de contrôle et les passagers qu’il effectue un « retour immédiat » à la porte d’embarquement. À 8 h 15, les 135 passagers et les six membres d’équipage étaient de retour à la case départ. Tous sains et saufs.

Une fois sur le tarmac, le Boeing a été remorqué jusqu’à la porte d’embarquement. Tout de suite, les équipes de maintenance examinent l’appareil, comme l’indique Southwest Airlines. Elles ont cependant refusé de communiquer la dernière date de maintenance du moteur.

La suite après cette publicité

Pour sa part, la compagnie a réitéré ses excuses auprès des passagers sur X.

avion soutien gorge Lisa Archbold (1) Elle est menacée d’expulsion d’un vol en avion car elle ne porte pas de s […] Elle est menacée d’expulsion d’un vol en avion car elle ne porte pas de soutien-gorge…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.