Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

En obésité morbide, elle dévoile sa transformation bluffante et livre un message poignant !

Publié par FJ le 19 Déc 2020 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un beau message que poste aujourd’hui Natacha sur son compte Instagram. La jeune femme, ancienne obèse morbide souhaite passer un message à toutes les personnes pour alerter sur la situation. Découvrez la séquence en vidéo ci-dessous : 

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Obésité, surpoids, diabète : voici la liste des personnes les plus susceptibles de développer une forme grave du Covid-19

Un fléau qui prend de plus en plus d’ampleur

La suite après cette publicité

Depuis quelques années maintenant, le personnel de santé tente d’alerter sur le phénomène. L’obésité prend de plus en plus de place en France et cela inquiète évidemment beaucoup.

Et pour cause, les différentes crises sociales et économiques n’aident pas les ménages à manger correctement. En effet, il est toujours plus simple et moins cher de manger des produits gras. Prenons un exemple simple, certains vont préférer se préparer une pizza au four industrielle plutôt que de cuisiner des bons légumes.

Ces petits gestes font que l’obésité prend de plus en plus de place, et notamment chez les plus jeunes.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : 25 photos avant-après de personnes qui ont gagné leur combat contre l’obésité !

Natacha tente d’alerter

Mais ce n’est pas tout. Désormais, les ménages ont presque tous internet et accès aux réseaux sociaux. Les gens font donc moins de sport et sont donc plus susceptibles de développer des formes d’obésité.

La suite après cette publicité

Natacha, une ancienne obèse devenue coach sportive vient de poster des photos sur son compte Instagram. Son but ? Alerter sur l’obésité morbide qui peut, comme son nom l’indique, devenir très grave.

« J’étais beaucoup, beaucoup trop forte. Je souffrais même d’obésité morbide. Je sentais que mon état de santé diminuait énormément. Mon taux de cholestérol était bien trop haut pour mon âge et j’étais pré-diabétique. C’était comme si j’avais 80 ans dans un corps de 30 ans seulement. Ce fut comme une gifle en plein visage”.

« Une fois adulte, j’ai fait face à de nombreuses épreuves, comme bien d’autres gens d’ailleurs. Parce que je ne parvenais pas à surmonter certains événements et étais au fond du trou, j’ai développé de très mauvaises habitudes alimentaires. Je ne mangeais pas à longueur de journée, mais j’avais des crises de boulimie où je me ruais sur des quantités énormes de malbouffe. Je mangeais littéralement ma tristesse. Les gens obèses ont souvent des dépendances, c’est très destructeur ».

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Sean, près de 400 kilos, est mort : il était devenu célèbre après son passage dans un documentaire sur l’obésité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.