Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Le Musée de la nourriture dégoûtante accueille les visiteurs au ventre bien accroché

Publié par Nicolas F le 19 Déc 2018 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Fromage infesté de larves, cobayes rôtis, œufs de cent ans, tous ces mets traditionnels dégoutants ont le privilège de se retrouver dans un musée à Malmö. Le Musée de la nourriture dégoutante permet de découvrir des plats qu’on ose à peine regarder… alors à manger ?! Regardez la vidéo pour faire un petit tour dans ce musée pas très ragoûtant.

Le Musée de la nourriture dégoûtante donne des hauts le cœur

La nourriture est toujours un point à part entière que l’on aime découvrir lorsqu’on part en vacances. On est souvent agréablement surpris, mais il arrive parfois que notre ventre nous dise non, rien qu’en regardant ce qu’on nous a mis dans nos assiettes. Il faut se dire que si les locaux le mangent, c’est que c’est comestible. Pensez à tous les étrangers qui voient du roquefort et sentent cette odeur, tout en observant leur réaction quand on leur dit que c’est du moisi ! C’est à peu près ce genre de réactions qu’ont les visiteurs lorsqu’ils posent leurs yeux sur chacun des 80 plats exposés dans le Disgusting Food Mood Museum. Ce musée de la nourriture dégoutante a ouvert à Malmö, en Suède, avec une délocalisation temporaire aussi à Los Angeles.

 

Il vaut mieux avoir l’estomac accroché pendant la visite

Le durian est un fruit thaïlandais à l’odeur nauséabonde, le casu marzu est un fromage de Sardaigne remplit d’asticots vivants, le surströmming est une conserve de harengs fermentés… Voici quelques exemples de plats qui peuvent donner des hauts le cœur aux visiteurs. Ils sont exposés à côté du hákarl, un plat de requin islandais, du vin chinois aux souris et du cuy, un rôti de cobayes péruvien. Des ateliers pédagogiques sont organisés afin d’éduquer les visiteurs à des saveurs particulières ou à identifier les goûts de ces mets particuliers. La visite coûte 18 euros, et on la conseille hors des heures de table !

musée de la nourriture dégoutante

Crédits : TT News Agency/Reuters, Instagram/disgustingfoodmusuem, Economic Times India

0