Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Un singe obèse est obligé de suivre une cure d’amaigrissement ! (vidéo)

Publié par Nicolas F le 22 Mai 2017 à 11:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail


Uncle Fat est le surnom donné par les locaux à ce singe atteint d’obésité morbide à Bangkok. Il est victime de la malnutrition des touristes. Il se nourrit de soda et de restes de malbouffe qu’il trouve dans la rue ou donnés par les passants impressionnés par son physique. Les associations de protection des animaux ont décidé de l’aider et l’obligent à suivre une cure d’amaigrissement.

 

 

Sa vie est en danger

Kacha Phukem, en charge de la capture de l’animal a été alerté pas le cas de ce singe obèse, quand il a vu circuler des photos de l’animal obèse sur internet. Il a alors dû se battre contre le clan de singes, dont Uncle Fat était le chef du groupe. Il avait une vraie vie de pacha. Il avait des serviteurs et les autres singes lui apportaient de la nourriture, qu’il redistribuait ensuite aux plus jeunes. Comme l’explique le vétérinaire Supakarn Kaewchot qui le soigne : « Il est en état critique, avec un grand risque de crise cardiaque et de diabète. »

Les touristes donnent à manger au singe, sans se rendre compte des conséquences (AP Photo/Sakchai Lalit)

 

Uncle Fat est le chef macaque de son groupe qui le nourrit (AP Photo/Sakchai Lalit)

Les touristes lui donnent de la malbouffe

Normalement, les macaques devraient peser aux alentours des 9 à 10 kilos mais Uncle Fat pèse à peu près 30 kilos, soit 3 fois plus que le poids normal. Il s’agit d’un bon exemple qui prouve que les touristes doivent arrêter de nourrir les animaux sauvages, car ils ne connaissent pas leur alimentation et les animaux encourent des risques importants.

Dans son centre de réhabilitation Uncle Fat va uniquement manger des produits sains (AP Photo/Sakchai Lalit)

0