Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Vidéos

Elle perd sa robe de mariée, réalisée par son arrière-arrière grand-mère il y a 147 ans, Internet la retrouve !

Publié par Charlene le 19 Fév 2017 à 11:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Publicité

 

Tess Newall, une jeune écossaise, s’est mariée récemment. La robe de mariée qu’elle portait ce jour-là avait une grande valeur sentimentale pour elle. Et pour cause, il s’agissait d’une robe réalisée par son arrière-arrière grand-mère. Si une robe de mariée pouvait parler, celle-ci vous aurait dit qu’elle était âgée de 147 ans. On peut dire qu’elle en a traversé des générations ! Le souci, c’est qu’après le mariage, Tess a apporter sa robe au pressing pour la faire laver. Il s’agissait de l’entreprise Kleen Cleaner, située à Édimbourg.

Publicité

Publicité

Mais lorsque Tess est revenue au pressing pour récupérer sa robe, ils étaient en liquidation. Et on lui a indiqué que sa robe avait été perdue. Comme c’est étrange. À vrai dire, la famille de Tess pensait plutôt que la robe avait pu être vendue. Complètement désespérée d’avoir perdue sa robe de mariée, Tess s’en est alors remise aux réseaux sociaux. Elle a donc rédigé un message accompagné d’une photo de la robe. Et croyez-le ou pas, mais le message a été partagé plus de 300 mille fois. C’est énorme. Tout l’Internet s’est mobilisé, c’est le moins qu’on puisse dire.

Robe de mariée

Publicité

Et figurez-vous que la robe a été retrouvée par le patron du pressing qui prétendait l’avoir perdue. Il a indiqué à la famille de Tess avoir trouvé un tas de chiffon en dentelle ancienne sur le plancher de sa boutique. Toute la famille de Tess s’est donc rendue dans le magasin afin de vérifier si c’était bien la fameuse robe. Et c’était elle ! Plus de peur que de mal et le précieux bien est enfin en sécurité. Merci l’Internet !

Publicité

Crédit photos / photo à la une : Tess Newall via Facebook

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN