Dans le port de Venise, un paquebot pris dans la tempête frôle la catastrophe (vidéo)

 

Quelle malédiction a bien pu frapper le port de Venise ? Cinq semaines après la panique générale suscitée par la panne moteur du MSC Opéra dans le canal de la Giudecca, qui avait heurté le quai puis un bateau un bateau touristique, faisant quatre blessés début juin, un nouvel accident relance la polémique autour des paquebots dans la cité vénitienne. Alors qu’il sortait du port de Venise, sous des pluies diluviennes en plein orage, le Costa Deliziosa, un paquebot de 294 mètres de long pour 32 de large, a évité de justesse la collision avec un yacht amarré sur le quai de la Riva dei Sette Martiri. Les passants qui s’abritaient pendant ce violent orage, ont filmé cette séquence surréaliste.

>>>À lire aussi : Un immense navire de croisière percute violemment le quai de Venise

La catastrophe évité de justesse dans le port de Venise

Des grands coups de sirène retentissants dans tout le port de Venise. Pris dans la tempête et entraîné par les puissantes rafales de vent, le capitaine du Costa Deliziosa a brièvement perdu le contrôle du paquebot le long du quai. Effrayés par ce danger immédiat, les passagers du yacht ont pu sauter sur le quai en catastrophe. Si les images de la séquence sont impressionnantes, le géant des mers a a finalement pu éviter de justesse l’embarcation grâce à une manoeuvre miraculeuse impulsée par les remorqueurs du paquebot. La compagnie italienne Costa refuse de parler d’accident mais évoque les « événements météorologiques violents et extraordinaires » qui ont amené à ce scénario.

costa deliziosa

>>>À lire aussi : Vous devrez désormais payer une taxe pour entrer à Venise

Vers une interdiction des paquebots à Venise

Ce deuxième incident majeur dans le port de Venise en un peu plus d’un mois incite les autorités italiennes à réagir. Le ministre des infrastructures et des transports Danilo Toninelli a indiqué qu’une inspection ministérielle allait se pencher sur cet événement. Dans une déclaration postée sur Facebook, l’homme d’état transalpin annonce vouloir « supprimer les grands paquebots » à Venise, tout en protégeant « la sécurité, l’environnement, le tourisme et l’emploi ». Action, réaction.

>>>À lire aussi : Ces 15 lieux sont les plus menacés par le tourisme de masse

En savoir plus sur : - -

Publié par Maxime le 09 Juil 2019
0