Vous ne devinerez jamais le métier de cette femme !

Ne jamais se fier aux apparences ! Avec ses tatouages répartis un peu partout sur son corps, c’est la bonne leçon que nous donne Sarah Gray. Et vous ne devinerez jamais le métier qu’exerce la jeune femme !

Look vs métier : des préjugés qui ont la dent dure

Sarah Gray est une Australienne de 30 ans qui a fait des préjugés son combat. Grande amatrice de body painting, elle fait le choix de ne pas exclure ses deux passions que sont son métier et les tatouages.  Alors, c’est sûr qu’au premier abord, notre premier réflexe sera de se dire : elle est chanteuse, ou bien tatoueuse, ou bikeuse ! Pour les plus tendres d’entre nous. Pour d’autres, ce sera une punk, une junkie…

 

Car encore de nos jours, la différence fait peur. Et Sarah Gray le sait mieux que personne. « J’étais en train de déjeuner dans un restaurant avec mon partenaire sur la Gold Coast et nous étions tranquillement assis à une table. Après un petit moment, la direction est venue nous voir et nous a demandé de partir car ils avaient une » politique de tatouage invisible « pour les convives. C’était un peu décevant. » Et pourtant, la jeune femme au look controversé est ……docteur !

 

métier-femme-tatouage-préjugés-docteur

Elle fait le choix de ne pas exclure ses deux passions que sont son métier et les tatouages.

Un métier admiré et un look montré du doigt

Docteur Gray ! 9 risque d’en faire sourire plus d’un mais c’est pourtant la réalité. Et la jeune femme explique avoir reçu de vives critiques, à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de son lieu de travail. « Pour ceux qui n’aiment pas les tatouages, cela relève entièrement de leur prérogative, je les exhorte à au moins à considérer le talent artistique qui entre dans la création de body art, avant qu’ils ne jugent quelqu’un de dur à la valeur pour avoir choisi de le porter »

 

Et depuis plusieurs années, la jeune femme combat les préjugés en postant régulièrement des photos d’elle sur instagram. Par ce geste, elle cherche à changer l’image que beaucoup (trop) de personnes ont des tatouages. « Avoir une peau colorée n’affecte en rien votre niveau de compétence (…) J’ai travaillé très dur pour développer de bonnes relations professionnelles car je suis assez remarquable (physiquement). Je me suis donc assuré de l’être pour les bonnes raisons grâce à mon travail acharné, à la détermination et à une attitude toujours positive. »

 

métier-femme-tatouage-préjugés-docteur

« Avoir une peau colorée n’affecte en rien votre niveau de compétence »

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 11 Déc 2018
0