La Fondation 30 millions d’amis dévoile une vidéo choc contre les abandons d’animaux ! (Vidéo)

Lundi 28 septembre, la Fondation 30 millions d’amis a dévoilé une vidéo bouleversante. Produite par la réalisatrice Maïwenn, la vidéo montre le procès d’un chien condamné à l’euthanasie. Découvrez la vidéo ci-dessous :

En France, la peine de mort n’existe plus. Sauf pour les innocents

Pour soutenir sa campagne de lutte contre les abandons d’animaux de compagnie, la Fondation 30 millions d’amis a dévoilé une vidéo au slogan choc : “En France, la peine de mort n’existe plus. Sauf pour les innocents“. Cet été, la SPA a recueilli pas moins de 8 558 animaux abandonnés dans toute la France. Ce bilan extrêmement choquant est d’autant plus inquiétant car “faute de place dans les refuges, les animaux amenés en fourrière et non réclamés par leur maître à l’issue du délai légal de garde de huit jours, risquent la mort“, a indiqué La Fondation dans un communiqué.

Celle-ci dénonce le fait que “L’euthanasie, censée constituer un “dernier recours”, concerne, dans les faits, de trop nombreux innocents“. Aujourd’hui, dans le cadre de son opération “Agir pour l’adoption”, ses adhérents doivent livrer deux millions de repas à destination de 131 refuges en difficulté financière.

Selon l’association, l’abandon d’animaux concerne 100 000 chiens et chats tous les ans. Pour lutter contre cela, les défenseurs de la cause animale privilégient d’abord l’interdiction de vente d’animauxdans les animaleries ou par petites annonces“. Le communiqué a estimé que “chaque abandon est, dans la majorité des cas, la résultante d’une mauvaise acquisition ou d’un acte irréfléchi. Acheté sur un coup de cœur, derrière la vitrine d’une animalerie ou en quelques clics sur le web, le chien ou le chat risque de se retrouver abandonné quelques semaines plus tard, devenu trop encombrant”. 

À lire aussi : Quand les lionceaux se sont approchés du Berger Allemand, tout le monde a retenu son souffle… Et personne ne s’attendait à cela(vidéo)

Un film pour dénoncer les euthanasies

La réalisatrice Maïwenn a décidé de mettre en scène le procès d’un chien pour dénoncer les euthanasies des animaux abandonnés. Tous les éléments y sont pour que l’on soit plongé dans un véritable procès: la sonnerie de début d’audience, le coup de marteau pour le verdict ou encore le dessinateur portraitiste. 

Dans le box des accusés on y découvre un chien. Celui-ci est reconnu coupable d’avoir été fidèle à (sa) famille pendant sept ans“, “donné toute (son) affection sans rien attendre en retour” ou encore “joué pendant des heures avec les enfants”. Puis, le film de deux minutes se termine par la condamnation à l’euthanasie, une peine capitale abolie en France en 1981.

Source : LCI

À lire aussi : Coronavirus : comment le virus pourrait tuer un demi-million de requins

Publié par Lucie le 29 Sep 2020
0