Gilets Jaunes : 5 millions de personnes auront la prime d’activité en 2019

Suite aux manifestations des Gilets Jaunes qui bousculent la France ces dernières semaines, de nouvelles mesures ont été entreprises par le gouvernement . Et notamment, les 100 € de plus par mois qui permettront à 5 millions de personnes d’obtenir la prime d’activité en 2019.

 

 

 

 

Gilets Jaunes : 5 millions de personnes auront la prime d’activité en 2019

Suite à l’annonce du président Emmanuel Macron pour répondre aux Gilets Jaunes, les mesures annoncées commencent à prendre forme. On savait déjà qu’une prime pour les salariés, pouvant aller jusqu’à 1000 €, sera allouée par les chefs d’entreprise à partir du mois de décembre et jusqu’au 31 mars. Défiscalisée, elle pourra permettre à bon nombre de foyers de faire face. Et aujourd’hui, nous apprenons que ce sera désormais 5 millions de foyers qui seront éligibles à la prime d’activité en 2019 contre 3,8 millions l’année dernière.

 

 

Le Premier ministre Édouard Philippe explique : « l’engagement du président passera par une hausse massive de la prime d’activité (…) La prime sera versée pour compléter le salaire de janvier et atteindre ainsi la hausse de 100 €. » L’annonce des 100 € nets par mois correspondra donc à une revalorisation du SMIC de 1,5 % en janvier. Mais également à une augmentation de la prime d’activité.

 

gilets-jaunes-prime-activité-smic

Une revalorisation du SMIC de 1,5 % en janvier mais également à une augmentation de la prime d’activité.

 

Gilets jaunes : tout le monde concerné ?

Le problème, c’est qu’avec cette annonce, toutes les personnes qui perçoivent le SMIC ne sont pas concernées. En effet, la prime d’activité n’est versée qu’en fonction de la situation familiale et fiscale du foyer. A priori, ce serait actuellement seulement 40 % des personnes qui seraient concernées. Une décision qui risque de faire hurler les Gilets Jaunes ! Mais pour Édouard Philippe : « cette réforme va bien au-delà des personnes qui sont juste au SMIC. » En effet, tous les salariés y auront droit, mais également les fonctionnaires et les indépendants. Elle devrait être versée à partir du 5 février en fonction des CAF.

 

 

« Tous les salariés célibataires sans enfant auront 100 € de plus jusqu’à 1560 € net de revenus. Avec un enfant, une mère célibataire pourra ercevoir la prime jusqu’à 2000 € de salaire. Un couple de deux enfants, dont l’un gagne le SMIC et l’autre 1750 €, verra ses revenus augmenter de 200 € ».

 

Par ailleurs, le gouvernement remet en place la défiscalisation des heures supplémentaires ce qui, selon eux, permettra en moyenne de gagner 400 € de plus par an.

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Claire le 17 Déc 2018
 
0