Maëlys a-t-elle été violée ? Le rapport des légistes a parlé

C’était dans la nuit du 26 au 27 Août dernier. La petite Maëlys a suivi un inconnu, Nordhal Lelandais, dans sa voiture alors qu’elle était à une fête de mariage. Il l’a alors violentée jusqu’a causé sa mort, accidentellement de ses aveux. Il maintient cependant qu’il n’a pas abusé sexuellement de la fillette mais des nouveaux éléments suite à son autopsie ont fuité.

 

Maëlys a-t-elle été violée ?

Le corps de la fillette a été retrouvé le 14 février dernier dans un ravin d’Attignat-Oncin. Depuis, les médecins légistes travaillent d’arrache-pied pour trouver de nouveaux éléments révélateurs sur les circonstances de sa mort. Selon RTL, les experts légistes ont examiné la culotte, la brassière ainsi que la robe de la petite fille qui ne comportent aucune trace de sperme ou d’ADN du meurtrier. À comprendre, que Nordahl Lelandais disait vrai : il n’aurait donc pas violé ou atteint sexuellement Maëlys.

 

La version du trentenaire se confirme donc, bien que nombreux en doutaient. Les enquêteurs avaient trouvé des images pédopornographiques sur son ordinateur permettant de soutenir la thèse pédophile pendant plusieurs mois.

 

Ce que les médecins légistes ont découvert d’autre

Le corps de la petite avait été marqué par une fracture à la mâchoire. Les experts en ont conclu que celle-ci fut provoquée par plusieurs coups violents, notamment la gifle que Nordahl Lelandais a avoué lui avoir donné. Selon ses dires, il voulait emmener la petite fille voir ses chiens dans sa voiture, paniqué il l’a giflé et cette dernière serait morte sur le coup.

 

La longue autopsie de Maëlys ne fait que confirmer les aveux de Nordahl Lelandais. Après 3 mois, elle aura le droit à des obsèques et sera inhumée ce samedi 2 juin au cimetière de la Tour-du-Pin.

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Inès Arrom le 01 Juin 2018