Pédophilie : témoignage choc d’un pédophile !

La pédophilie est un crime. Pourtant, dans les yeux d’un pédophile, tout semble tout à fait normal … Ce témoignage est dur. Mais, parfois, il est nécessaire de savoir ce qu’on combat !

 

Pédophilie assumée

Jason Leonard est l’un des pédophile les plus dangereux du Royaume-Unis. A l’âge de 37 ans et emprisonné depuis de nombreuses années, il a demandé sa remise en liberté. Pourquoi ? Pour partir vivre dans un pays où l’âge de consentement est plus jeune, pour pouvoir assouvir ses pulsions sexuelles !

 

Pour lui, rien d’anormal ici! Il a expliqué à la juge Sara Dodd qu’il cherchait à pouvoir partir, afin de pouvoir avoir des relations sexuelles avec une personne de 12 à 14 ans.

 

Pédophile persécuté

C’est assez hallucinant mais cet homme est persuadé que les pédophiles sont persécutés, tout comme « les homosexuels, il y a 40 ans. Ou les juifs pendant la seconde guerre mondiale« .

 

Andrew Ashworth, policier, a expliqué à la juge : « Le cas de M. Leonard est unique. Au cours des 10 années où j’ai assumé ce rôle, je n’ai jamais rencontré un délinquant sexuel qui reconnaît ouvertement ses tendances pédophiles. Il est exceptionnellement dangereux. »

 

Il « a exprimé son désir de quitter le pays car il pense que la police, le système judiciaire et le gouvernement de ce pays persécutent les pédophiles. Il croit que, avec le temps, la pédophilie sera acceptée de la même manière que l’homosexualité aujourd’hui. Il a exprimé le désir de déménager dans d’autres pays européens, car il pense qu’ils ont un âge de consentement dans l’adolescence. »

 

Si un enfant est assez vieux pour parler, il est assez vieux pour avoir une relation sexuelle

Pour lui, l’âge minimum acceptable pour avoir des relations sexuelles est clair « si un enfant est assez vieux pour parler, il est assez vieux pour avoir une relation sexuelle » a-t-il expliqué à la juge.

 

Son avocat, quant à lui, explique que « M. Leonard a déclaré qu’il respecterait toujours les lois des pays où il se rend. Si l’âge du consentement est de 15 ans en Thaïlande, il se conformera à cette loi. La seule chose qu’il ait jamais faite est de télécharger de la pornographie juvénile« .

 

La juge s’est dite profondément troublée par le comportement alarmant du pédophile. Elle a refusé de lui accorder sa liberté.

 

Il restera donc en prison. Et vous ? Que pensez-vous de cette affaire ? Pensez-vous que des soins sont obligatoires dans son cas ?

En savoir plus sur : - - -

Publié par Mélaine le 27 Août 2018