TPMP : Le CSA menace Cyril Hanouna de déconseiller son émission aux moins de 12 ans !

Cela fait un moment que Touche Pas à Mon Poste, présentée par Cyril Hanouna, est dans le viseur du CSA. Propos misogynes, sexisme, canulars téléphoniques douteux et culture du viol, l’émission est de plus en plus critiquée sur les réseaux sociaux. Et le CSA menace de classer TPMP en « déconseillé aux moins de 12 ans » .

>> À lire aussi : TPMP saison 10, recrues de Balance ton Post, futur patron de C8 : pourquoi Cyril Hanouna fascine-t-il autant ?

TPMP : Quand l’émission pourrait être programmée en deuxième partie de soirée

L’émission de Cyril Hanouna fait débat depuis un moment déjà. Après la séquence d’un canular téléphonique jugé homophobe, l’émission tente de se refaire une image. Mais cela est bien difficile pour TPMP, qui dépasse bien souvent les limites imposées par le CSA. Le 2 août dernier, le CSA a menacé de programmer l’émission en fin de soirée si elle diffuse encore des « séquences inadaptées au jeune public » . Entre propos misogynes, baisé sur le sein non consenti, blague faisant la culture du viol, le CSA sature du comportement de l’animateur et de ses chroniqueurs. « La réitération de tels constats sur de nouvelles émissions pourrait entraîner la classification du programme en catégorie 3 » explique le CSA. Il interpelle notamment les responsables des chaînes Canal+ et demande une plus « grande vigilance » vis-à-vis de l’émission, « diffusée à une heure de grande écoute familiale » , comme le rapport LeMonde.fr.

>> À lire aussi : TPMP : un chroniqueur annonce la fin définitive de l’émission, et c’est pour bientôt !

L’émission déconseillée aux moins de 12 ans ?

Si l’émission est déconseillée aux moins de 12 ans, cela aura un impact considérable pour l’émission. Celle-ci serait désormais programmée en deuxième partie de soirée, vers 22 heures. Mais Cyril Hanouna a très vite répondu sur Twitter, incriminant les journalistes qui ont relayé l’information. Il explique que TPMP reprendra à l’horaire habituel, et qu’il y aura « une très grosse partie médias » . Une réponse qui rassure certains téléspectateurs, alors que d’autres ne semblent plus du tout accrocher au programme. En effet, pour de nombreux internautes, l’émission est « allée trop loin ».

Misogynie, culture du viol et canular homophobe

 

On se souvient des 47 000 plaintes reçues en mai 2017 contre TPMP après un canular homophobe, où Cyril Hanouna piégeait un homosexuel sur un site de rencontre à une heure de grande écoute. Toujours en 2017, l’animateur Tex avait fait une blague sur les violences conjugales, peu avant d’être viré des Z’amours. En octobre 2018, un extrait de TPMP avait fait polémique, jugeant que les chroniqueurs minimisaient le viol conjugal. Parmi ces nombreuses controverses, la blague de Jean-Marie Bigard sur l’apologie du viol et le baisé non consenti de Jean-Michel Maire sur le sein d’une invitée a fait beaucoup de bruit.

>> À lire aussi : TPMP : Cyril Hanouna annonce le tournage d’un film sur son émission phare

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 06 Août 2019
0