À cause du réchauffement climatique, le grand requin blanc devrait envahir les côtes de ce pays européen

C’est l’un des prédateurs les plus redoutés au monde ! Pourtant, pour le moment, du côté de l’Europe, nous avons peu de soucis à nous faire concernant une éventuelle invasion du grand requin blanc. Malheureusement, un expert explique le contraire puisque selon lui, à partir des années 2050, le squale devrait dangereusement se rapprocher de ce pays européen à cause du réchauffement climatique.

>> À lire aussi : Un nageur fonce tout droit sur un grand requin blanc sans le voir (video)

Le réchauffement climatique inciterait le grand requin blanc à se rapprocher de l’Europe

C’est une nouvelle qui risque de faire froid dans le dos ! En effet, Ken Collins de l’université de Southampton fait une déclaration glaçante au Daily Mirror. Selon lui, le réchauffement climatique pousserait le grand requin blanc à se rapprocher de plus en plus de l’Europe. Pire, il devrait même être présent non loin des côtes britanniques, du côté du Devon et de Cornouailles.

«Il est probable que nous voyions plus de requins des régions plus chaudes comme la mer Méditerranée se propager en direction de nos eaux au Royaume-Uni au cours des 30 prochaines années.» La France est donc également touchée par ce genre de prédiction puisque du côté de la méditerranée, le squale devrait se rapprocher dangereusement.

>> À lire aussi : Australie : un grand requin blanc s’approche dangereusement des surfeurs pour attaquer (video)

Et si c’était déjà le cas ?

Mais le pire, c’est l’intervention d’Ashley Lane qui est propriétaire de l’agence touristique Ashley’s Fishing Trips de Paignton, dans le Devon. Pour elle, les requins sont déjà présents dans les eaux britanniques et ce, depuis bien longtemps. «Le grand requin blanc est déjà là maintenant, j’en suis persuadée. Je n’en ai pas vu moi-même, mais je parle beaucoup à des pêcheurs qui affirment l’avoir vu.»

Toutefois, Ken Collins prédit également une chute phénoménale du nombre d’espèces de grands requins blancs dans la mesure où ils seront directement impactés par les dégâts que peuvent provoquer la pêche mais également, le déversement de déchets plastiques. «Bien que le nombre potentiel de spécimens de requin puisse augmenter au Royaume-Uni au cours des prochaines décennies, le nombre total de requins, en particulier les plus grands, chutera à cause de la surpêche, des déchets plastiques et du changement climatique.»

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 09 Juil 2019
0