Une nouvelle biche meurt à cause des kilos de sacs plastiques qui bouchaient son estomac

Depuis quelques mois, des biches sont retrouvées mortes aux alentours du célèbre Todai-Ji, le temple bouddhiste situé à Nara, au Japon. Des chevreuils et des biches vivent en liberté dans ce parc visité par des milliers de touristes tous les jours. Après autopsie, les vétérinaires ont découvert que ces animaux étaient morts à cause des sacs en plastique qu’ils avaient avalés. Regardez la vidéo pour voir la photo à peine croyable de la masse de plastique qu’on a retrouvée dans le ventre de la biche.

> À lire aussi : Une baleine meurt étouffée et affamée à cause de 85 sacs en plastique qu’elle a ingérés

Huit biches sont mortes cette année dans ce parc

Cette semaine, une nouvelle biche est morte dans le parc naturel de Nara, près du temple bouddhiste. L’autopsie confirme la triste constatation que les vétérinaires ont pu faire ces derniers mois. La mort de plusieurs cervidés est due à des sacs en plastique retrouvés dans leur estomac. La dernière biche qui a été autopsiée est morte comme les autres, après quelques jours à la clinique. L’animal ne voulait plus se nourrir et devenait de plus en plus faible. Lorsqu’elle est morte, la biche a été ouverte et on a trouvé dans son système digestif une masse de plastique de 3,2 kilos.

> À lire aussi : Une touriste libère une mouette enroulée dans un sachet en plastique

Les animaux avalent les sacs en plastique abandonnés par les touristes

L’accumulation des sachets plastique empêche l’animal de se nourrir et provoque une véritable cloison à l’intérieur de son estomac. Huit biches sont mortes de la sorte depuis le début de l’année. L’une d’entre elle avait une masse de plastique de 4,3 kilos qui lui obstruait l’estomac. Comment ces sachets ont terminé dans leur ventre ? C’est malheureusement la gourmandise de ces animaux qui les tue. Les biches viennent se nourrir dans les sacs abandonnés par les touristes ou manger les sacs poubelles des commerces et restaurants du parc. Certains touristes leur lancent directement des sachets de nourriture pour que les animaux puissent se servir, malgré les panneaux qui interdisent les visiteurs de nourrir les animaux. Le parc a eu l’idée de fabriquer un sac éco-responsable en hommage aux biches mortes, afin de conscientiser les visiteurs.

> À lire aussi : Affreux : un cachalot meurt après avoir ingurgité 22 kilos de plastique

Crédits : Nara Deer Welfare Association

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 08 Juin 2019
 
0