Derrière le café le plus cher au monde, se cache la maltraitance de milliers d’animaux… HONTEUX !

Avez-vous déjà entendu parler du café de civette ? Ce breuvage de luxe peut se vendre jusqu’à 100 dollars dans certains bars et restaurants. Oui oui, pour une seule tasse. Le prix de vente de ces grains de café oscille entre 200 et 400 dollars le kilo. Et ce café s’obtient grâce à des petits animaux appelés civettes.

civette           Source photo : Kaffiend via Wikipedia Commons License by

La civette palmiste commune, aussi appelée luwak, est l’animal à l’origine de ces grains de café si particulier. Ce petit animal qui semble être croisé entre un chat et une belette vit en Asie du sud-est. La civette se nourrit essentiellement de fruit de caféier. Durant la digestion, la pulpe du fruit est digérée et il ne reste alors que le noyau.

 

D’après les spécialistes en café, il acquiert un léger goût caramélisé une fois passé dans le tube digestif de l’animal. Puis c’est tout naturellement que sont récoltées les fèves, dans les excréments de civette. Oui, oui, là aussi vous avez bien lu. Une fois celles-ci ramassées, elles sont soigneusement lavées, séchées et légèrement torréfiées.

 

Tant que la récolte se faisait de façon raisonnée en laissant les civettes vivre librement dans leur habitat naturel, tout allait bien. Si ce n’est que quelques opportunistes sans scrupule en ont fait un véritable commerce. Les civettes sont donc maintenant gardées en cage et maltraitées pour obtenir ce café si précieux. Certaines deviennent folles à force d’être enfermées et se rongent les pattes. D’autres finissent par se battre entre elles.

 

Maintenant que vous connaissez la vérité derrière ce commerce de l’horreur, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Commencer par boycotter le café de civette est un premier pas.

Source photo à la une : Kaffiend via Wikipedia Commons License by
Publié par Charlene le 27 Juil 2016
0