Confinement : la SPA lance un appel à l’aide pour éviter l’euthanasie de milliers d’animaux

C’est avec inquiétude que la SPA pense aux animaux en attente d’adoption. Avec les refuges bientôt surchargés, les animaux en fourrière devront être euthanasiés. Le président de l’association demande que l’adoption d’un animal soit une raison valable de sortie pendant le confinement.

Le confinement empêche la SPA de sauver des animaux

>>> À lire aussi : Coronavirus : les pandémies pourraient très bien se multiplier dans l’avenir selon ce médecin…

La SPA face au confinement

Sur France Info, Jacques-Charles Fombonne, le président de la SPA lance un appel à tous les Français et au gouvernement. Les refuges sont actuellement pleins à craquer, puisque les Français en confinement, ne peuvent plus adopter un animal. Le président souhaite éviter une hausse d’euthanasie et alerte sur la situation.

En effet, les animaux restés en fourrière ne pourront pas être proposés à l’adoption et devront être euthanasiés à cause de la saturation des refuges. C’est un appel à l’aide que lance la SPA pour éviter ce massacre. Avec 3500 animaux qui arrivent par mois en France, les 52 refuges se remplissent à une vitesse folle en période de confinement.

>>> À lire aussi : Coronavirus : Shenzhen interdit la consommation de chats et de chiens !

Adopter pendant le confinement

Bien évidemment, la SPA a de quoi nourrir les animaux pendant le confinement, mais si personne ne vient les adopter : « On va être à saturation alors que j’ai des centaines de demandes d’adoption sur Internet et des milliers d’animaux à proposer à l’adoption » affirme le président.

C’est pourquoi le président de la SPA aimerait que le gouvernement ajoute une raison de sortie valable pendant le confinement. Il propose un processus inédit pour offrir une seconde vie aux animaux abandonnés. Les adoptants choisissent un animal proposé sur le site Internet, puis un rendez-vous individuel est calé pour être les seuls dans le refuge. Après un moment avec l’animal, les papiers seraient régularisés une fois le confinement terminé. Cette solution permettrait de sauver beaucoup d’individus, mais le gouvernement fait la sourde oreille.

>>> À lire aussi : SPA : ce couple demande à adopter ce chien mais avec une condition lamentable !

En savoir plus sur : - - -

Publié par Justine le 06 Avr 2020
0