Incroyable: un éléphant sauve son soigneur après une attaque

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Scène assez incroyable: un soigneur animalier s’est fait « attaquer » devant l’éléphant et ce dernier a immédiatement couru pour le sauver. Il n’a pas hésité une seule seconde.

 

Un sauvetage comme signe de loyauté et d’intelligence de la part de l’éléphant

Les éléphants sont réputés pour avoir une intelligence émotionnelle profonde et une énorme empathie. L’intérieur d’un éléphant est tout aussi énorme que son extérieur. Il faut savoir que les éléphants ont leur néocortex qui est comme celui de l’homme et ils sont donc capables d’exprimer leurs émotions comme le bonheur ou encore la tristesse.

 

La vidéo se déroule en Thaïlande, dans un sanctuaire. Un éléphant âgé de 17 ans nommé Thongsri, est l’acteur majeur d’une mise en scène de la part des soigneurs. Pour tester la loyauté et l’attachement de l’animal majestueux, le soigneur de l’éléphant est attaqué ( bien sûr ce n’est pas vrai mais c’est ce que l’on fait croire à l’animal) sous ses yeux.

 

Aussitôt Thongsri réagit en courant vers son soignant, montrant une affection très sincère et une loyauté à toute épreuve. La réaction de l’animal est touchante et on comprend que l’animal tient énormément à son maître. La vidéo du sauvetage de l’éléphant est devenue virale sur Internet, tellement elle est mignonne et touchante.

 

Pour vérifier si son soignant allait bien, Thongsri se penche sur ses genoux en l’entourant de manière extrêmement protectrice. C’est ce geste qui a notamment rendu fou les internautes car il prouve tout l’amour qu’un animal aussi gros qu’un éléphant, peut ressentir envers un être humain. Avec cette scène, l’intelligence de l’éléphant est mise en avant également. Ils ont beaucoup de caractéristiques au niveau cérébral qui se rapproche de l’homme.

 

Le but est aussi de montrer qu’il faut protéger ces bêtes, qui souffrent énormément des braconniers depuis maintenant pas mal d’années. L’éléphant est notamment en voie de disparition.

Publié par Curtis Macé le 07 Juil 2018