Il y a 4 ans, ce petit chat s’est imposé dans sa vie… 4 ans plus tard…

C’est l’histoire d’un petit chaton errant qui voulait faire le tour du monde, et d’un Américain qui voulait juste rentrer chez lui. De cette merveilleuse rencontre naît une très belle complicité qui perdure encore quatre ans après.

 

La rencontre du petit chaton errant et de l’Américain au Kenya

Rien de les prédestinait à se rencontrer et pourtant… Nous sommes en 2012 quand, ce jour-là, un petit chaton errant voit passer un homme juste devant lui et décide de le suivre. Il faut dire que ce Monsieur n’a pas l’air d’être ici et qu’il pourrait peut-être lui faire voir du pays. L’animal décide donc de le suivre jusque chez lui et de s’installer là.

 

Et le petit chaton avait vu juste, car son sauveur est un Américain qui travaille dans une association caritative pour les enfants au Kenya. Et contre toute attente, c’est un petit chat originaire d’un bidonville qui vient à sa rencontre pour trouver refuge. « C’était en 2012, alors que je vivais dans une toute petite chambre près d’un bidonville » explique t-il.

 

un-chaton-errant-Americain-rencontre

Le petit chaton trouve refuge chez l’Américain

 

L’homme commence donc à donner de la nourriture au petit chaton errant qui est bien décidé à rester chez lui. D’ailleurs, il s’installe directement dans le lit de son futur maître. L’homme confiera plus tard qu’il n’a pas pu lui dire non. « Il s’appelle Nala. Les deux premiers mois je pensais qu’il était du sexe féminin ». C’est en fait un gros matou, mais le nom est resté.

 

Une relation complice

Le jeune Américain a le plus grand mal à trouver des fournitures vétérinaires dans le secteur. Il faut savoir qu’au Kenya, la plupart des chats sont plutôt maigres. D’ailleurs, les Kényans ne les considèrent pas comme des animaux de compagnie, mais plutôt comme le moyen de tuer les rats et les souris.

 

un-chaton-errant-Americain-rencontre-histoire

Une relation complice entre le jeune homme et le petit chaton

Mais le jeune homme parvient à mettre la main sur un bac à litière. Un véritable luxe pour un petit chaton errant originaire des bidonvilles ! « Le fait qu’il mange la nourriture pour chats, et utilise un bac à litière le place très haut sur la liste des matous privilégié ». Et tranquillement, Nala et l’Américain commencent à faire connaissance.

 

Quatre ans plus tard, une histoire qui dure

Plus les jours passent plus le chaton s’épanouit aux côtés de l’Américain. « Lorsqu’ils le voit, les Kényans sont toujours stupéfaits de voir à quel point Nala est affectueux et en bonne santé « . Les photos prises par le jeune homme dévoilent des moments d’intimité touchants, comme lorsque le petit chaton réclame de l’affection en s’allongeant sur l’ordinateur de son maître.

 

un-chaton-errant-Americain-ordinateur

Lorsque Nala réclame de l’attention

 

Et le plus incroyable, c’est que 4 ans et 14 000 milles kilomètres plus tard, le binôme s’entend toujours aussi bien. Arrivé en Amérique, le petit chaton découvre son nouveau chez-lui et profite, lui aussi, du rêve…Américain. 

 

un-chaton-errant-Americain-rencontre-histoire-complicité

4 ans plus tard, cette merveilleuse histoire perdure

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Claire le 09 Oct 2018
 
0