Le « zoo de l’enfer » ne fera plus souffrir aucun animal…

Les images sont atroces.

C’est une bonne nouvelle pour les animaux et pour tous leurs défenseurs. Le « zoo de l’enfer » en Albanie a enfin fermé ses portes. Les autorités se sont finalement résignées à pousser l’établissement à mettre la clef sous la porte. C’est grâce au travail d’investigation d’un photographe que le gouvernement albanais a pris cette décision. Une bonne décision certes, mais prise bien trop tard. Fermer les portes de cet enfer plus tôt aurait permis de sauver des centaines d’animaux d’une mort certaine

 

Le zoo de l’enfer ferme ses portes

Le photographe a envoyé ses clichés au gouvernement sous couvert d’anonymat. Parmi les photos, on peut voir que les animaux de ce zoo sont maltraités, mal nourris et torturés. On ne peut que frissonner en découvrant ce pauvre lion très maigre, la peau sur les os, réclamant de l’eau. Il a l’oeil au beurre noir et son oeil est injecté de sang. Visiblement, il vient d’être sévèrement battu par les employés de l’établissement. Plus loin, comme on peut le voir dans la vidéo en haut de l’article, des orangs-outans malheureux ne peuvent se déplacer dans cette minuscule cage…

 

Le ministre Albanais durcit le ton

Ainsi, en voyant ces photos, le ministre de l’environnement albanais a pris une décision radicale. Il a décidé de fermer immédiatement ce zoo de l’enfer. Les pauvres animaux encore en vie ont été sauvés et transportés aux hôpitaux vétérinaires les plus proches. Aux médias locaux, le ministre a affirmé que certains ne seraient probablement pas sauvés : « les animaux souffrent de problèmes physiques et psychologiques à cause des conditions de vie misérables, de mauvais soins vétérinaires et un manque de régime approprié. »

 

le zoo de l'enfer ferme ses portes

 

En savoir plus sur : -

Publié par Charlotte Zuber le 26 Oct 2018
 
0