Elle voulait une jolie photo Instagram : cette mannequin s’est fait attaquer par un requin …

[mo-optin-form id="ExrqCTWwhU"]

Cette mannequin fait tout pour faire parler d’elle.

Katarina Zarutzkie est une mannequin très connectée. Elle est essentiellement connue sur Instagram, où ses milliers de followers commentent ses photos. Katarina n’a peur de rien. Lors de ses vacances aux Bahamas avec son petit-ami, Katarina a eu une idée. Et il s’avère que ce n’est pas la meilleure de sa carrière. Elle a voulu nager avec un banc de requins-nourrices : « ils sont totalement inoffensifs » a-t-elle déclaré à nos confrères de Buzzfeed « ils nagent et c’est tout, ils ne peuvent pas faire de mal. »

 

La mannequin se fait attaquer par un requin

Ainsi, Katarina s’est installée dans l’eau en compagnie des requins. Comme on peut le voir dans la vidéo en haut de l’article, les images sont impressionnantes. Plusieurs dizaines de requins flottent autour d’elle, et ne semblent pas lui accorder le moindre regard. Katarina est confiante, et la mannequin ne pense qu’aux photos qu’elle va publier sur les réseaux. Malheureusement, tout ne va pas se dérouler comme elle l’avait prévu.

 

Tout ça pour une photo instagram…

Comme on peut le voir dans la vidéo en haut de l’article, Katarina posait en flottant sur l’eau. Soudain, un requin s’est précipité sur elle pour lui mordre le bras. Puis, il l’a entrainée sous l’eau. La jeune femme a pris des risques. Elle explique : « j’ai décidé de ne pas me débattre pour ne pas affoler le requin. » L’animal l’a ensuite relâchée, et Katarina a utilisé son autre main pour couvrir la plaie : le sang pouvait attirer les autres requins. Elle a ensuite quitté le bassin. Plus de peur que de mal pour la mannequin… Sur Instagram, les fans sont sous le choc : « il aurait pu t’arriver quelque chose. Tu aurais pu perdre un bras voire pire. Tu as été très courageuse. » Pour voir l’incident, regardez la vidéo ci-dessus !

cette mannequin s'est fait attaquer par un requin

 

En savoir plus sur : -

Publié par Charlotte Z. le 12 Juil 2018