Un bébé, enlevé par un singe, vient d’être retrouvé mort (vidéo)

Cette histoire est à peine imaginable. Un bébé âgé d’à peine 16 jours avait été kidnappé par un singe en Inde et vient d’être retrouvé sans vie. Découvrez, dans notre vidéo, dans quelles conditions le pauvre nourrisson a été découvert.

 

Un singe dangereux

Le drame a eu lieu vendredi. Alors que le bébé se reposait dans une moustiquaire dans un village à l’Est de l’Inde (Talabasta, Etat d’Odisha), un singe (macaque rhésus) a pénétré dans la maison. Il aurait apparemment enlevé le bébé. Le nourrisson, d’origine indienne, était né il y a à peine 16 petits jours

 

C’est la mère qui a donné l’alerte lorsqu’elle a aperçu le singe dans la chambre du bébé. Mais malheureusement, la famille n’a pas réussi à attraper le singe qui s’est enfuig avec l’enfant. « Nous avons lancé une recherche avec les gardes-forestiers. Hier (dimanche), le bébé a été découvert mort », raconte une source de l’AFP.

 

Découvrez les circonstances de la mort du nourrisson dans notre vidéo.

 

Ce n’est pas un cas isolé…

Mais malheureusement, la mort tragique de ce nourrisson n’est pas inconnue par les habitants d’Inde. En effet, les singes sont de plus en plus fréquents dans le pays et sont devenus très dangereux pour l’Homme. L’année dernière, plusieurs écoles de la région où le bébé est décédé ont dû fermer à cause des multiples attaques de primates.

 

Durant la même période, un homme avait malheureusement succombé à ses différentes blessures. C’était un singe qui l’avait attaqué à la tête après lui avoir sauté dessus depuis le haut d’un arbre.

 

Ces attaques de primates sont de plus en plus fréquentes à cause du développement des villes. En effet, les villes se multiplies et s’agrandissent. Ce qui réduit  l’habitat naturel des singes. D’après le journal 20 Minutes, les singes sont de plus en plus dangereux et sont une vraie menace pour la région. « Ils peuvent saccager des jardins, des bureaux et des toits, s’en prennent parfois à des gens pour voler leur nourriture ».

 

À long terme, cela risque d’être d’autant plus dangereux si rien ne change.

 

Source : 20 Mintues

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jeanne Tilly le 03 Avr 2018
0