Le collage de JR pour les 30 ans de la pyramide du Louvre arraché par les passants

Publié par Maxime le 01 Avr 2019

 

Une oeuvre éphémère. Pour célébrer le trentième anniversaire de la pyramide du Louvre construite en 1989 dans la cour Napoléon, le musée parisien a fait appel à l’artiste JR, mondialement réputé pour ses collages pharaoniques. L’artiste contemporain français joue avec les formes, les portraits et expose depuis plus d’une dizaine d’années ses créations sur les murs et façades du monde entier. Son dernier collage « Le Secret de la Grande Pyramide » , installé pendant quatre jours par des bénévoles autour de la pyramide de verre, mettait en lumière l’oeuvre de l’architecte Ieoh Ming Pei. Mais le travail de JR ne sera pas resté très longtemps en place. Des dizaines de passants ont souhaité conserver un souvenir du collage en arrachant des petits morceaux de la fresque gigantesque.

 

 

>>>À lire aussi : Découvrez pour quelle somme Jay-Z et Beyoncé ont privatisé le musée du Louvre pour leur clip

 

L’oeuvre de JR arrachée par les passants dans la cour du musée du Louvre

Dévoilé samedi matin par l’artiste sur son compte Instagram, le collage pharaonique de JR au Louvre donnait l’impression de voir la pyramide de verre sortir de terre dans un trompe-l’oeil saisissant. De nombreux touristes et passants se sont alors rués dans la cour du musée parisien pour admirer l’oeuvre et parfois repartir avec un morceau souvenir du collage. « Une fois collée, l’oeuvre d’art a une vie à part. Le soleil a asséché la colle légère et, avec chaque pas, les gens ont déchiré des morceaux du papier fragile. Ce processus n’est que participation de volontaires, de visiteurs et chasseurs de souvenirs. Ce projet concerne aussi la présence et l’absence, la réalité et les souvenirs, l’impermanence. » a tweeté JR, visiblement satisfait de voir les Parisiens s’approprier son oeuvre d’art.

 

>>>À lire aussi : Elle transforme les gribouillis de sa fille en oeuvres d’art

 

Des critiques contre le « saccage » du collage de JR au Louvre

Plusieurs passants venus admirer le collage de JR au cours du week-end regrettent cependant le « saccage » de cette oeuvre d’art. Les morceaux de papiers déchirés et les feuilles volantes au milieu de la cour du Louvre contrastent quelque peu le rendu visuel au sol. « Vu d’en bas, le trompe l’œil de JR à la pyramide du Louvre est beaucoup moins transcendant » , « Sur les écrans, le résultat est beau mais au sol : une catastrophe, des papiers qui volent. Les visiteurs ne respectent rien » pouvait-on ainsi lire samedi sur les réseaux sociaux. Cet incroyable projet sera retiré de la cour Napoléon ce lundi, comme prévu initialement par le musée du Louvre.

 

 

Ça peut vous intéresser :

–> Cette influenceuse se fait recaler du Louvre à cause de sa tenue jugée trop sexy

–> Découvrez les 10 plus beaux musées du monde

–> Cet artiste réalise de fabuleux dessins sur des voitures poussiéreuses

En savoir plus sur : -