Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Art

Le créateur d’une série légendaire nous quitte à l’âge de 85 ans

Publié par Victor Adan Vergara le 20 Fév 2023 à 19:04

Il aura marqué toute une génération de jeunes Français dans les années 80. Le mangaka, Leiji Matsumoto, nous a quittés le 13 février. Il est notamment le créateur d’Albator, le pirate de l’espace.

À lire aussi : Ces bus scolaires ressemblent à d’adorables personnages de dessins animés

Leiji Matsumoto nous quitte à l’âge de 85 ans

Il y a quelques mois, le Japon perdait son ancien Premier ministre. Aujourd’hui, c’est une légende du manga et de l’animation japonaise qui nous quitte. Leiji Matsumoto, s’est éteint la semaine dernière à l’âge de 85 ans. L’artiste nippon a perdu la vie suite à une insuffisance cardiaque, a annoncé sa maison de production Toei, ce 20 février.

leiji matsumoto série manga mangaka japon

Leiji Mastumoto est né le 25 janvier 1938 à Kurume, sur l’île de Kyushu. Il est le quatrième d’une fratrie de sept enfants. Très jeune, son rêve est d’être aviateur, comme son père. Cependant, la vocation du jeune Akira, de son vrai prénom, a été contrariée. En effet, il souffre de problèmes de vue. Bien heureusement, il a une autre passion : le dessin.

À lire aussi : La marque MSCHF fait le buzz sur les réseaux avec cette paire de chaussures improbables

Un mangaka marqué par la bombe atomique

Adolescent, il publie dans des journaux et magazines locaux. Il sort son tout premier manga, au très jeune âge de 15 ans. En effet, à la suite d’un concours éditorial, il crée Les Aventures d’une abeille. Leiji Matsumoto raconte avoir été inspiré, tout au long de sa carrière, par la bombe atomique larguée par les États-Unis à Hiroshima en 1945.

Âgé de 7 ans à ce moment-là, et résident à 300 kilomètres du drame, il a été marqué par l’événement. Il a dit : « Cela m’a traumatisé, mais a été une source d’inspiration, comme toutes mes expériences de jeunesse. (…) L’expérience personnelle est essentielle pour un créateur, même de science-fiction » .

Albator, son œuvre phare

Au cours d’une carrière de plusieurs dizaines d’années, le mangaka s’est fait connaître par ses œuvres de science-fiction. Il est l’auteur de Yamato, le cuirassé de l’espace en 1974 ou de Galaxy Express 999 en 1977. Cependant, c’est avec la série Capitaine Albator qu’il se fait connaître dans le monde entier.

Paru au Japon entre 1977 et 1979, l’œuvre adaptée en dessin animé, a très vite connu un succès mondial. En France, les aventures du pirate de l’espace, au visage barré d’une cicatrice, ont notamment été diffusées à la télé à partir de 1980. Quelques années après la série culte d’Italo Bettiol, qui nous a aussi quittés il y a peu de temps.

Albator série manga france japon culte

Au Festival du film d’animation d’Annecy en 2011, Leiji Matsumoto, a dit : « Albator est mon plus fidèle et plus ancien ami. Il est mon alter ego dans sa détermination » . Très respecté en France, le pays le décorera même en 2012 de la médaille de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres !

À lire aussi : Cette star de la musique est nommée nouveau directeur artistique de Louis Vuitton !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.