Un court-métrage de Pixar met en scène le sexisme en entreprise

C’est plus que jamais un sujet d’actualité. Alors quand Pixar dévoile son court-métrage, « Purl », qui met en scène le sexisme en entreprise, on ne peut que saluer la performance.

 

 

Pixar et le sexisme en entreprise

Chez Pixar, on connaît évidemment les grands films d’animation. Néanmoins, il n’est pas rare que les studios s’essayent à l’exercice du court-métrage. Et dans ce cas précis, c’est un véritable coup de pied dans la fourmilière. En effet, ce mini-film met en scène une boule de laine, « Purl », qui arrive dans une entreprise entièrement composée d’hommes : B.R.O. Capital. C’est ainsi que le premier jour, elle arrive pleine d’espoir pour un nouveau job. Mais, elle déchante très vite…

 

 

Réalisé par Kritsen Lester et produit par Gillian Libbert, cette petite histoire reprend trait pour trait ce qu’a vécu la réalisatrice.

 

« Il s’agit de ma propre expérience et de mes débuts dans l’animation avec les compromis que j’ai dû faire pour m’intégrer à mes collègues hommes. Il a été très difficile pour moi d’exercer comme je le voulais. C’est lorsque j’ai changé d’emploi pour rejoindre Pixar, où l’on retrouve des équipes entièrement composées de femmes, que j’ai pu laisser émerger de nouveau ma personnalité et ma part de féminité ».

 

pixar-court-metrage-sexisme

« Il s’agit de ma propre expérience et de mes débuts dans l’animation avec les compromis que j’ai dû faire pour m’intégrer à mes collègues hommes »

 

Pixar : un léger goût de déjà vue pour certaines

Comment fait-on pour s’intégrer dans une entreprise pensée par des hommes et entièrement composée de la gent masculine ? Cela devrait parler à plus d’unes. En effet, encore aujourd’hui, le sexisme est bien plus fréquent qu’on ne pourrait le penser. De la petite blague graveleuse au coin la photocopieuse au regard un peu trop appuyé, nombreuses sont celles qui doivent encore faire face à ce genre d’esprit étriqué.

 

Et c’est exactement ce que Pixar a voulu mettre en scène dans Purl. D’ailleurs, pour la petite histoire, ce court-métrage est la toute première production de SparkShorts, un nouveau département entièrement dédié au projet d’animation qui a pour but de lutter pour la diversité.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 14 Fév 2019
 
0