Internet va-t-il tenir le coup face au confinement des Français ?

L’utilisation d’internet et de la téléphonie explose avec le confinement des Français. Les opérateurs de télécommunications affirment que les réseaux peuvent tenir. Toutefois, ils demandent aux citoyens français de faire preuve de civisme dans leur consommation. 

internet confinement

>>> À lire aussi : Coronavirus : un autotest en ligne pour détecter la maladie !

Internet ne sera pas saturé durant le confinement

« Les opérateurs sont habitués à gérer des pics d’utilisation de leurs réseaux. Mais la nouveauté cette fois, c’est que la consommation est très importante en continu et sur la durée« , explique la Fédération française des télécoms (FFT).

Les opérateurs de télécommunications sont formels, il n’y aura pas de saturation. Henri Tcheng, associé responsable du secteur des télécoms au sein du cabinet de conseil Bearing Point, est confiant concernant la saturation des réseaux. « Il suffit de baisser la qualité du service qui peut tout à fait fonctionner en ‘mode dégradé’, comme pour la lecture d’une vidéo en définition standard au lieu de la haute définition. »

>>> À lire aussi : Découvrez ici 20 visites culturelles virtuelles pour vous occuper pendant le confinement !

Un effort de consommation est demandé

L’Arcep l’a indiqué : « Le télétravail consomme en général peu de bande passante et ne devrait pas poser problème de charge. » Le problème réside plutôt dans les vidéos. En effet, le streaming et les jeux consomment le plus de bande passante.

Ainsi, pour remédier et éviter l’engorgement, le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, a demandé aux plateformes de streaming de réduire la qualité du flux vidéo. La soirée même, Netflix annonçait une réduction de 25% de débit en Europe. À son tour, Youtube répondait. La plateforme abaisse, pendant 30 jours, la qualité des diffusions de son service de streaming. 

Aussi, un effort citoyen a également été demandé. Les opérateurs de téléphonie appellent à utiliser intelligemment les réseaux durant le confinement. Ils invitent les citoyens à privilégier le wifi plutôt que les données mobiles. Aussi, ils demandent de télécharger durant les heures creuses, la nuit idéalement.

>>> À lire aussi : Votre opérateur mobile pourrait être victime de pannes et d’une saturation réseau !

En savoir plus sur : -

Publié par Manon le 23 Mar 2020
0