Ingénieux : ça vous dirait de payer votre café en énergie plutôt qu’en euros ? C’est exactement ce que proposait le Nissan Electric Cafe !

Publié par Charlene le 22 Jan 2017

Voilà une idée qui me plaît beaucoup : payer avec de l’énergie. Et c’est dans le cadre de son projet « Electrify the World », que Nissan a ouvert un café éphémère au concept très cool. Le café en question s’appelle le Nissan Electric Café et a ouvert ses portes du 16 au 18 décembre 2016. Pour régler l’addition, vous deviez donc être en mesure de produire de l’électricité. Et seul vous étiez maître de la façon dont vous souhaitiez le faire. En marchant, en courant, en pédalant ou même en dansant ! Et c’est en collaboration avec l’agence DigitasLBi que Nissan a pu mettre au point ce pop-up café.

Nissan Electric Café

C’est donc en watts, et pas en euros, qu’on vous proposait de payer votre café. Une boisson vous coûtait ainsi 30 watts et un menu, 60 watts. À la carte, de savoureuses boissons (chaudes et froides) préparées par les chefs Rob Dunne et Shay Ola. Vous pouviez ainsi commander un milkshake à la rose et à la cardamome après avoir remué un peu votre boule.

En route vers les énergies renouvelables

Plusieurs animations cinétiques avaient ainsi été mises à disposition des clients. Le but ? Remplir le xStorage (cumulateur d’énergie) et accumuler vos watts pour arriver à la somme désirée. C’est quand même plus marrant que de sortir ses écus. Une belle façon de promouvoir les énergies renouvelables (et propres) qui on l’espère, feront partie intégrante de notre quotidien d’ici quelques années. C’était également pour Nissan l’occasion de sensibiliser la population à notre consommation d’énergie effrayante. Par exemple, le fait que les vues de la vidéo « Gangnam Style » en 2015 représentaient l’équivalent de la consommation énergétique d’une ville de 60 000 habitants pendant 1 an. Ça fait flipper.

pop-up store nissan

Sources images / image à la une : Piwee

 
0