Un robot qui sert des bières en 40 secondes est en test dans un bar japonais sans personnel humain

Combien de temps faudra-t-il pour que nous n’ayons plus aucun contact avec les humains dans la plupart des services que nous employons ? Si ce test s’avère concluant, il se pourrait qu’une chaine de restaurants voie le jour avec des robots en guise d’employés. Le Zeroken Robo Tavern fonctionne sans humains. Comme vous pouvez le voir, c’est un robot qui prend les commandes, réalise les cocktails et sert les verres aux clients.

> À lire aussi : Des robots sont programmés pour servir des personnes en quarantaine, soupçonnées d’être contaminées par le coronavirus

Ce bar japonais n’emploie aucun serveur humain

Dans ce bar situé dans la gare d’Ikebukuro à Tokyo, vous ne trouverez aucun serveur. Derrière le bar, il y a un robot, qui a une forme de bras articulé, qui est là pour vous servir. Le Zeroken Robo Tavern est un bar d’un nouveau genre, encore à l’essai. Ce premier bar du genre va être mis à l’épreuve pendant un mois et demi. Il est détenu par la chaine de restaurants Yoronotaki, qui pourrait remplacer ses serveurs dans d’autres restaurants si le test s’avérait concluant. Du 26 janvier au 19 mars, les clients vont affluer dans ce bar d’un nouveau genre.

> À lire aussi : Ce robot peut préparer 300 pizzas par heure, et c’est hypnotisant ! (Vidéo)

Un robot serveur réalise les commandes des clients au bar

Le client doit se rendre à une borne pour commander son verre et payer. En échange, il reçoit un ticket avec un QR Code, qu’il donne ensuite au robot qui se trouve au bar. Le robot scanne le QR Code et exécute la commande. Avec son bras articulé, le robot attrape un verre, le dirige sous la pompe adéquate, remplit le verre et le donne au client. Le robot est précis et sa rentabilité est garantie. Il faut 40 secondes pour qu’il scanne, remplisse et donne un verre de bière au client. Il lui faut un petit peu moins d’une minute pour qu’il réalise un cocktail. Grâce à des capteurs, le robot arrive aussi à capter les expressions faciales de clients et adapter son comportement et ses réponses, s’il voit que celui-ci est impatient, insatisfait ou au contraire relativement heureux.

> À lire aussi : Amazon va s’équiper de robots hyper efficaces pour remplacer 1300 employés

La robotisation peut être la solution de la future pénurie de l’emploi

Avec un tiers de la population japonaise qui a plus de 65 ans, il est prévu qu’il y ait une pénurie des travailleurs d’ici quelques années. Les avancées technologiques permettent de pallier ce manque en faisant réaliser certaines tâches par des robots. « Les récentes pénuries de forces de travail dans les services de restaurants sont un réel problème et notre entreprise ne fait pas exception à ce constat », explique le porte-parole de Yoronotaki. L’entreprise espère que le robot devienne la solution à leur pénurie de personnel. Un robot coute environ 82 000 dollars ce qui est l’équivalent de 3 ans de salaire d’un serveur au Japon.

> À lire aussi : En Chine, des robots remplacent déjà les instituteurs à l’école maternelle

Crédits : Twitter/yoronotaki_com

Publié par Nicolas F le 08 Feb 2020
0