Cette arnaque sur Le Bon Coin a déjà fait des dizaines de victimes…

 

Les transactions sur le Bon Coin peuvent parfois mal tourner. On se souvient de ce propriétaire aux lingots d’or qui a finit sur le capot de son acheteur. Mais cette fois-ci, c’est une arnaque d’un autre genre puisqu’elle concerne à la fois les acheteurs mais également les vendeurs. 

Une arnaque pour les vendeurs et les acheteurs

La machine était bien rodée et l’arnaque dure depuis 2015. Des individus peu scrupuleux ont fait des dizaines de victimes aux alentours de Vitrolles sur de la vente de véhicule. L’idée est assez simple. Ils récupèrent des voitures en dépôt-vente et trafiquent le compteur kilométrique du véhicule. Ils mettent ensuite une annonce sur le Bon Coin avec un prix évidemment bien supérieur à la qualité de la voiture.

 

Une fois l’acheteur décidé et la vente réalisée, les escrocs remettent un chèque sans provision à la personne ayant laissé sa voiture en dépôt-vente. Et quand les heureux propriétaires du véhicule trafiqué reviennent suite à des pannes ou autres complications, les arnaqueurs ont la parade. Ils proposent un échange, une remise ou un chèque en bois….Et voilà comment ce groupe de malfaiteurs parvenait à arnaquer à la fois les vendeurs et les acheteurs.

 

le-bon-coin-vendeurs-acheteurs-arnaque-voitures

L’un des arnaqueurs risque deux ans de prison dont un avec sursis, pour escroquerie

 

Une arnaque aux lourdes conséquences

La somme accumulée atteindrait des dizaines de milliers d’euros…Pris la main dans le sac, le Tribunal d’Aix-en-Provence vient de juger les trois hommes. L’un d’eux risquant deux ans de prison dont un avec sursis, pour escroquerie. L’homme est connu des forces de police est a d’ailleurs un long casier judiciaire. C’est lui qui bidouillait les voitures avant de les revendre sur le Bon Coin. Il était à l’origine de toute cette arnaque de vaste ampleur.

 

Il avoue d’ailleurs sans peine les faits qui lui sont reprochés mais assure qu’il a arrêté de vendre des voitures. Cherchant à faire amende honorable, son avocat a même déclaré :   « Il vient aujourd’hui vous dire qu’il a commis des erreurs et est prêt à les réparer ».

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Claire le 01 Nov 2018
 
0